Version classiqueVersion mobile

Tradition antique et tolérance moderne

 | 
Raymond Klibansky

IV. Regards rétrospectifs

La notion de Kulturwissenschaft

Note de l’éditeur

Paru dans RACAR (Revue d’art canadienne/Canadian Art Review), vol. 27, nos 1-2, 2000, p. 144-146.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Qu’est-ce que la Kulturwissenschaft ? Pour répondre à cette question il faut, je crois, se retourner vers la bibliothèque qu’Aby Warburg avait fondée à Hambourg. C’est cette bibliothèque, dont le nom exact est Kulturwissenschaftliche Bibliothek Warburg, qui incarne le mieux le projet intellectuel de cet homme de génie et nous permet de saisir sa personnalité. Ernst Cassirer affirmait que ce lieu était parcouru par un « souffle magiquea ». Lors de sa première visite en 1920, il admettait avoir été tiraillé entre le désir d’y rester enfermé pendant des années ou de s’enfuir pour toujours. Pour mieux comprendre l’originalité des liens que Warburg tissait entre l’histoire de l’art et l’histoire de la culture, je vous renvoie à l’article qu’Edgar Wind, un de ses proches collaborateurs, a consacré au concept de Kulturwissenschaftb. Je souhaiterais, pour ma part, revenir sur le concept de Kultur et montrer en quoi les recherches de Warburg s’inscrivent dans une tradition intellectuelle all...

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search