Version classiqueVersion mobile

Tradition antique et tolérance moderne

 | 
Raymond Klibansky

II. De l'Antiquité à la Renaissance

L’école de Chartres

Note de l’éditeur

Paru en anglais sous le titre « The School of Chartres », in M. Clagett, G. Post et R. Reynolds (dir.), Twelfth-Century Europe and the Foundations of Modern Society, Madison, University of Wisconsin Press, 1961, p. 3-14 (traduction de Martine Béland).

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’étude de l’époque qui nous intéresse ici, soit la période comprise entre 1100 et 1150, n’est plus limitée par le mythe de l’âge des ténèbres. En effet, il est maintenant d’usage de parler d’une « Renaissance du XIIe siècle » : les ténèbres ont reculé vers des temps plus anciens. Toutefois, il apparaîtra éventuellement que les « ténèbres » qualifient l’ignorance de l’historien moderne plutôt qu’une ignorance propre à ces siècles-là. Le fait de désigner une époque comme étant plus éclairée ou plus obscure qu’une autre n’est justifiable qu’à l’étalon d’un progrès technique, ce qui, du reste, est un critère discutable : celui-ci ne tient pas compte des aspirations spirituelles et des entreprises héroïques des hommes, que l’on retrouve à toutes les époques, pas moins au Xe siècle qu’au XXe. Le concept de renaissance, par ailleurs, peut transmettre une impression fondamentalement erronée s’il rompt le lien qu’entretient une époque avec celles qui l’ont précédée. Aussi l’objectif de l’hi...

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search