Version classiqueVersion mobile

La politique comparée

 | 
Jane Jenson
, 
Mamoudou Gazibo

Deuxième partie. Les enjeux

Chapitre 5. Les transformations et les continuités politiques

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les penseurs s’intéressent aux processus de transformation politique depuis fort longtemps. L’étude de ces processus est antérieure à l’émergence de la politique comparée, voire de la science politique elle-même. Parmi les Anciens, l’angle sous lequel cette question a été abordée est celui de la corruption des systèmes politiques, c’est-à-dire les raisons pour lesquelles un système politique passe d’une forme « correcte » à une autre qui ne l’est pas. Platon est le premier, dans La République, à distinguer trois formes de constitutions ou régimes conformes à des règles spécifiques, mais qui sont susceptibles d’être déréglées et donc de se dénaturer. Lorsqu’elles sont déréglées, la monarchie se transforme en tyrannie, l’aristocratie en oligarchie et la démocratie en démocratie.

Dans Politique, Aristote reprendra cette démarche pour distinguer entre les formes justes et les formes injustes de systèmes politiques. Il démontre qu’indépendamment de leurs formes respectives, chaque système...

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search