Version classiqueVersion mobile

La détention avant jugement au Canada

 | 
Fernanda Prates
, 
Marion Vacheret

Chapitre 1. Un survol de la littérature

Fernanda Prates

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le recours à la détention avant jugement a fait l’objet de nombreux questionnements au cours des décennies. Au Canada, Martin Friedland (1965) a été l’un des premiers à critiquer cette mesure et à en soulever les multiples enjeux, qu’il s’agisse du non-respect du droit fondamental de l’individu à être considéré comme présumé innocent tant qu’il n’a pas été reconnu coupable, ou du non-respect du droit à être pris en charge dans des conditions humaines et respectueuses de la personne. Si sa recherche a été l’un des fers de lance des modifications législatives canadiennes, les différentes problématiques qu’elle aborde sont toujours d’actualité 50 ans plus tard.

Nous avons regroupé les différentes études réalisées sur le sujet sous trois grandes dimensions, afin de couvrir l’ensemble des enjeux judiciaires, politiques, économiques et sociaux qui l’entourent. Nous aborderons pour commencer la question de la prise de décision, en analysant les différents facteurs normalement associés à l’i...

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search