Version classiqueVersion mobile

La délinquance sexuelle des mineurs

 | 
Monique Tardif

Première partie. Théories et recherches

Chapitre 8. Le cycle d’abus : une vision intégrative des aspects étiologiques

Martine Jacob, Geneviève M. Martin, Monique Tardif et Amélie Beauchemin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il existe plusieurs théories visant à expliquer les facteurs associés aux comportements d’abus sexuel démontrés par des adolescents. Celles-ci orientent à la fois les efforts de recherche sur le sujet ainsi que les programmes d’intervention clinique destinés à cette population. Les facteurs qui ont été relevés, à ce jour, permettent surtout d’établir comment les adolescents en arrivent à commettre des gestes sexuellement abusifs. Il est cependant difficile, à ce stade-ci, de tracer un profil type de leurs motivations à abuser, puisque celles-ci tendent à varier d’un individu à l’autre. Des chercheurs et des cliniciens ont plutôt cherché à préciser la séquence des éléments qui mènent un adolescent auteur d’abus sexuel à commettre ce type de comportements. De façon générale, sur le plan conceptuel, les étapes se rattachant aux dimensions affective, cognitive, fantasmatique, comportementale ou environnementale ont été considérées. Les modèles de cycles d’abus présentés dans ce chapitre...

Auteurs

Monique Tardif, Ph D, est professeure titulaire au Département de sexologie et professeur externe au Département de psychologie de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), elle est aussi psychologue clinicienne à l'Institut Philippe-Pinel de Montréal. Elle est chercheure régulière au Centre de recherche de l'Institut Philippe-Pinel de Montréal, au Centre international de criminologie comparée et au Centre de recherche Fernand-Seguin. Membre du groupe de recherche sur les agresseurs sexuels, ses travaux de recherche portent sur les adolescents auteurs d'abus sexuels et leurs familles, la conception d'instruments psychométriques sur les déviances sexuelles et le déni-minimisation des agresseurs sexuels, et les facteurs neuropsychologiques et les comportements à risque des adolescents auteurs d'abus sexuels.  

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search