Version classiqueVersion mobile

La délinquance sexuelle des mineurs

 | 
Monique Tardif

Première partie. Théories et recherches

Chapitre 7. L’environnement familial : implications pour la théorisation et la recherche

Monique Tardif

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La rareté des études et des modèles conceptuels portant sur les familles d’adolescents auteurs d’abus sexuels (AAAS) nous a amené à rédiger ce chapitre en nous inspirant d’autres champs d’études. En effet, car cet apport mis en parallèle avec les résultats des études antérieures sur le sujet et des résultats préliminaires provenant de nos recherches, nous permettent de discuter des avenues qui semblent les plus prometteuses à l’évolution des connaissances et à l’élaboration de recherches futures en ce qui a trait aux AAAS et leur famille. À ce titre, le présent chapitre vise plus à proposer des hypothèses de travail qu’à aboutir à des préconisations et des conclusions précises. En premier lieu, nous avons choisi de discuter d’aspects théoriques du fonctionnement des familles en général, des relations parents-enfants afin de dégager un angle d’analyse systémique et des dimensions susceptibles de mieux définir l’interrelation réciproque des AAAS et du système familial dans lequel ils ...

Auteur

Monique Tardif, Ph D, est professeure titulaire au Département de sexologie et professeur externe au Département de psychologie de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), elle est aussi psychologue clinicienne à l'Institut Philippe-Pinel de Montréal. Elle est chercheure régulière au Centre de recherche de l'Institut Philippe-Pinel de Montréal, au Centre international de criminologie comparée et au Centre de recherche Fernand-Seguin. Membre du groupe de recherche sur les agresseurs sexuels, ses travaux de recherche portent sur les adolescents auteurs d'abus sexuels et leurs familles, la conception d'instruments psychométriques sur les déviances sexuelles et le déni-minimisation des agresseurs sexuels, et les facteurs neuropsychologiques et les comportements à risque des adolescents auteurs d'abus sexuels.

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search