Version classiqueVersion mobile

Les enjeux éthiques de la limite des ressources en santé

 | 
Jean-Christophe Bélisle Pipon
, 
Béatrice Godard
, 
Jocelyne Saint-Arnaud

Discours du récipiendaire du Prix Excellence en bioéthique 2013

David J. Roy

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

On m’a invité à parler deux, trois minutes. J’ai décidé, en regardant le pendule de Foucault dans l’entrée, à notre latitude de Montréal — 43 degrés et 31 minutes nord — pour les petites minutes que j’ai, de ne pas mesurer mes mots de remerciements au temps de rotation du pendule de Foucault, autrement nous serons ici jusqu’à après-demain ! Un premier mot de remerciement à Béatrice : pour dire de si bonnes choses à mon sujet, vous avez dû travailler très longtemps… Ce n’était sûrement pas facile, mais vous avez trouvé la façon ! Le poète W. H. Auden, vers la fin de sa vie, a écrit un poème dont le titre est Thanksgiving dans lequel il fait l’éloge des poètes et des penseurs qui lui avaient servi de guide et d’inspiration tout au long de sa carrière d’écrivain et les remercie. Ce poème se termine ainsi, excusez l’anglais: « Without you I couldn’t have managed even the weakest of my lines ».

Je n’aurais jamais été accepté à l’Université de Montréal et à l’Institut de recherche clinique...

Auteur

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search