Version classiqueVersion mobile

Les enjeux éthiques de la limite des ressources en santé

 | 
Jean-Christophe Bélisle Pipon
, 
Béatrice Godard
, 
Jocelyne Saint-Arnaud

Section 2. Les enjeux éthiques et la pratique médicale

Chapitre 6. Les professionnels comme gardiens du système : une responsabilité partagée

Marie-Dominique Beaulieu

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les médecins et les professionnels sont-ils des gardiens du système de santé ? La question est pertinente, car tout indique qu’ils se sentent souvent responsables de la saine gestion des ressources et qu’ils font régulièrement les frais d’un système qui rationne tout aveuglément. Ils se retrouvent en effet souvent à arbitrer des décisions difficiles, quasiment au chevet du patient, et plusieurs d’entre eux témoignent de leurs déchirements et de leur souffrance professionnelle.

J’aborderai ici la question de mon point de vue de médecin de famille, en commençant avec la dernière journée où je recevais des patients à mon bureau. Je présenterai d’abord quelques situations dans lesquelles je me suis sentie, comme professionnelle, investie du rôle de gardienne du système. Ce sentiment de responsabilité est-il légitime ? Mais la vraie question n’est-elle pas plutôt celle des conditions nécessaires à l’exercice de cette responsabilité ? Alors, que s’est-il passé au cours de cette journée de ...

Auteur

Médecin. Elle a terminé sa résidence en médecine familiale à l’Université Laval et elle a obtenu la certification en médecine familiale du Collège des médecins de famille du Canada (CCMF) en 1978. Elle est titulaire d’une maîtrise en épidémiologie de l’Université Laval. Elle exerce la médecine au sein du Groupe de médecine familiale Notre-Dame du Centre de santé et de services sociaux Jeanne-Mance. Elle est professeure au Département de médecine de famille de l’Université de Montréal.

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search