Version classiqueVersion mobile

Les enjeux éthiques de la limite des ressources en santé

 | 
Jean-Christophe Bélisle Pipon
, 
Béatrice Godard
, 
Jocelyne Saint-Arnaud

Avant-propos

Jocelyne Saint-Arnaud, Béatrice Godard et Jean-Christophe Bélisle Pipon

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce livre regroupe des textes décrivant les problèmes éthiques en santé à différents échelons décisionnels, des textes présentant des analyses théoriques inspirées d’écrits ou de la pratique, des textes discutant de résultats d’études empiriques, et d’autres, enfin, proposant des solutions. Cet ouvrage est issu du Colloque des Programmes de bioéthique qui a eu lieu à l’Université de Montréal, les 14 et 15 novembre 2013. Intitulé Enjeux éthiques liés à la limite des ressources et à ses impacts sur le système de santé, il avait un triple objectif : 1) réunir une diversité de conférenciers (praticiens, gestionnaires, décideurs et chercheurs) dans le but de décrire et d’analyser les problèmes d’éthique liés à la limite des ressources dans le domaine de la santé ; 2) diffuser des résultats d’études empiriques et théoriques et susciter les échanges interdisciplinaires ; 3) éclairer les différents acteurs, à tous les niveaux décisionnels, sur ces questions, dans le but de susciter de nouvel...

Auteurs

Jocelyne Saint-Arnaud détient un doctorat en philosophie de l’Université de Montréal (1987). Elle a effectué un postdoctorat en bioéthique sous la direction de Guy Durand et un stage postdoctoral auprès d’Albert Jonsen (Université de Washington). Professeure régulière au Département des sciences des religions à l’UQAM de 1990 à 1994, elle a fait carrière à la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal, tout en enseignant dans les programmes de bioéthique. Elle est actuellement professeure associée au Département de médecine sociale et préventive de l’École de santé publique et chercheure associée au Centre de recherche en éthique (CRÉ). Ses recherches portent sur les enjeux éthiques liés à la fin de vie et sur l’équité dans l’attribution des services en santé.

Professeure titulaire au Département de médecine sociale et préventive de l’Université de Montréal. Elle dirige le Réseau de recherches en santé des populations du Québec, réseau financé par le Fonds de recherche du Québec en santé (FRQS). Elle dirige aussi le groupe de recherche en éthique des sciences « omiques » (OMICS-ETHICS), qui se concentre sur les enjeux éthiques et sociaux soulevés par la recherche en génomique et ses applications.

Titulaire d’un baccalauréat en physique et d’une maîtrise en bioéthique de l’Université de Montréal. Il est étudiant au doctorat aux Programmes de bioéthique à l’Université de Montréal. Il s’intéresse tout particulièrement à l’éthique des affaires et à la responsabilité sociétale des entreprises biopharmaceutiques.

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search