Version classiqueVersion mobile

Les enjeux éthiques de la limite des ressources en santé

 | 
Jean-Christophe Bélisle Pipon
, 
Béatrice Godard
, 
Jocelyne Saint-Arnaud

Pour nourrir le débat sur l’équité en santé

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image

Ce tableau peint à l’huile par Jocelyne Saint-Arnaud représente les dépenses en santé et les iniquités qu’elles produisent. Ainsi la rémunération des médecins — représentée par le caducée au centre (qui rappelle aussi le signe du dollar) —, les coûts de pharmacie — représentés par le mortier servant à la préparation des médicaments — et la construction d’édifices neufs pèsent plus lourd dans les dépenses de santé que les soins dispensés au patient (lit vide) qui devient un numéro de dossier (en bordure gauche). Le stéthoscope placé sur le mortier représente l’influence des pharmaceutiques sur la prestation de soins. Les seringues, à chaque extrémité du fléau, représentent la profession infirmière dont le poids est déterminé par ce qui se trouve dans les plateaux de la balance. La porte fermée symbolise la difficulté d’accès aux soins. Enfin, les noms d’hôpitaux qui ont fait l’histoire du Québec disparaissent au profit de nouvelles structures (en fond de toile) et des Centres intégré...

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search