Version classiqueVersion mobile

Social-démocratie 2.1

 | 
Stéphane Paquin

Chapitre 19. La lutte contre la pauvreté au Québec : vers une social-démocratie nordique ?

Hicham Raïq et Axel van den Berg

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis plusieurs années, le Québec a pris une orientation particulière dans l’élaboration des politiques sociales qui fait qu’on lui attribue souvent l’étiquette de « social-démocrate ». Ses gouvernements, libéraux ou péquistes, ont mené des politiques sociales qui contrastent fortement avec les politiques de retranchement dites « néolibérales » menées ailleurs sur le continent de l’Amérique du Nord, ainsi que dans plusieurs pays européens. Bien que le chantier des politiques sociales ait commencé au Québec depuis plusieurs décennies, les années 1990 ont particulièrement été marquées par de grandes innovations dont les familles étaient largement bénéficiaires, au point que certains auteurs considèrent la province comme le paradis des familles (Godbout et St-Cerny, 2008). Ces mesures ne portent pas que sur des transferts, mais aussi sur des services qui favorisent l’insertion au marché de travail des parents ayant des enfants. L’une de ces innovations est le développement dans la deu...

Auteurs

Détient un Ph. D. (sociologie) de l’Université de Montréal et est professeur adjoint au Département des Sciences sociales à Qatar University. Il a également obtenu un master en ingénierie de formation de l’Université de Lille 1 Sciences et technologies (France). Il a codirigé avec professeur Paul Bernard et professeur Charles Fleury un numéro spécial de la revue Sociologie et sociétés intitulé « Inégalités sociales, parcours de vie et politiques publiques ». Hicham Raïq a publié plusieurs articles qui traitent des comparaisons internationales et interprovinciales. Ces travaux les plus récents portent sur l’étude des inégalités sociales et du marché du travail utilisant des méthodes longitudinales. Hicham Raïq a enseigné comme chargé de cours à l’Université de Montréal et a collaboré avec l’Université McGill, le Centre Lea Roback et l’Institut national de la santé publique du Québec sur plusieurs projets de recherche.

Professeur titulaire en sociologie à l’Université McGill. Ses principaux intérêts de recherche comprennent la sociologie comparée de l’État-providence et des politiques de main-d’œuvre, la sociologie économique, ainsi que la théorie sociologique. Avec le regretté professeur Paul Bernard de

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search