Version classiqueVersion mobile

Social-démocratie 2.1

 | 
Stéphane Paquin

Chapitre 7. Les compétences civiques scandinaves

Henry Milner

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lorsque nous tentons d’analyser le modèle scandinave, il faut nécessairement prendre en compte la redistribution non matérielle. La redistribution matérielle et économique demeure évidemment l’une de ses composantes essentielles, mais il faut aussi reconnaître que les institutions et les politiques du monde nordique font en sorte que les populations scandinaves affichent des compétences civiques relativement plus élevées qu’ailleurs en Occident.

Nous ne supposons pas que la redistribution non matérielle se produit en vase clos. Au contraire, les politiques qui ont pour objectif d’améliorer les compétences civiques doivent être comprises dans un contexte sociétal plus large. Dans les prochaines pages, nous comparerons les pays nordiques avec le Québec et le Canada, de manière à bien comprendre le fonctionnement de ces politiques, mais aussi afin de comprendre les nombreuses contraintes qui limitent les chances qu’elles soient exportées d’une région à une autre. Par conséquent, nous de...

Auteur

Chercheur invité au Département de science politique de l’Université de Montréal où il est associé à la Chaire de recherche du Canada en études électorales. Il a été professeur invité à l’Université d’Umeå, en Suède de 2000 à 2012. En 2004-2005, il a dirigé la Chaire en études canadiennes de la Sorbonne. Il a également été professeur ou chercheur invité dans différentes universités en Finlande, en Norvège, en Australie et en Nouvelle-Zélande, et il est membre du comité consultatif international de Democracy : A Citizen Perspective, An Interdisciplinary Centre of Excellence à Abo Academy University, en Finlande (www.dce.abo.fi). Il a publié onze livres, dont en 2010, The Internet Generation (New London, University Press of New England) et, en 2003, La compétence civique (Québec, PUL). Henry Milner est également coéditeur d’Inroads, la revue canadienne sur l’opinion et les politiques publiques.

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search