Version classiqueVersion mobile

Social-démocratie 2.1

 | 
Stéphane Paquin

Introduction

Stéphane Paquin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Quand on parle de la Scandinavie, on fait référence à la péninsule scandinave, c’est-à-dire à la Suède et à la Norvège. Dans le langage courant, toutefois, on ajoute généralement à ce groupe de pays le Danemark et parfois même l’Islande. La raison est historique : au XIXe siècle le Mouvement scandinaviste visait à réunir sous une même couronne le Royaume de Suède et de Norvège avec le Danemark et ses possessions, l’Islande et le Groenland.

Compte tenu de caractéristiques communes, certains ajoutent parfois la Finlande qui a été sous domination suédoise pendant sept siècles avant de passer sous tutelle russe et qui possède de nombreuses affinités avec les pays scandinaves, même si la langue finnoise a des racines linguistiques communes avec le hongrois et l’estonien. Encore aujourd’hui, le suédois est l’une des langues officielles de la Finlande et est parlé par environ 6 % de la population. L’expression « pays nordiques » regroupe pour sa part la Suède, la Norvège, le Danemark, mais ...

Auteur

Professeur à l’École nationale d’administration publique (ENAP) où il est le titulaire de la Chaire de recherche du Canada en économie politique internationale et comparée (CREPIC). Il a publié neuf livres, dont Les théories de l’économie politique internationale (Paris, Presses de Science Po, 2013), International Policy and Politics in Canada (Toronto, Pearson Canada, 2010), avec Kim Richard Nossal et Stéphane Roussel et La nouvelle économie politique internationale. Théories et enjeux (Paris, Armand Colin, 2008). Il a codirigé dix livres, dont Analyse des politiques publiques, avec Guy Lachapelle et Luc Bernier (Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2011). Il a également publié une centaine d’articles dans plusieurs revues scientifiques comme l’International Journal, le Canadian Foreign Policy Review, The Hague Journal of Diplomacy, Études internationales, Nationalism and Ethnic Politics, la Revue canadienne de science politique, la Revue canadienne d’administration publique, ainsi que la Revue internationale de politique comparée.

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search