Version classiqueVersion mobile

Quelle justice internationale au Proche-Orient ?

 | 
Cynthia Eid
, 
Fady Fadel

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le 14 février 2005 aurait pu être un jour comme bien d’autres au Liban, la gravité de l’événement qui s’y déroula – l’assassinat de l’ancien premier ministre libanais Rafic Hariri – le disputant à sa banalité. L’élimination d’un adversaire politique au moyen de l’assassinat était quelque chose de déjà-vu. Dans le passé, en effet, les présidents de la République libanaise Bachir Jemayel et René Moawad, les premiers ministres Riad el-Solh et Rachid Karamé, des ministres en exercice comme Elie Hobeika, et le grand mufti du Liban Hassan Khaled, entre autres, avaient connu le même sort.

Mais en 2005, la conjoncture régionale et les préoccupations de la communauté politique internationale à l’endroit du Liban firent de ce meurtre somme toute « banal » un événement extrêmement dérangeant. L’assassinat de cet homme d’affaires libanais de la communauté sunnite, adopté par la famille royale saoudienne comme son lieutenant et protégé dans le Levant, allait faire basculer l’échiquier régional et...

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search