Version classiqueVersion mobile

La fédéralisation de l'immigration au Canada

 | 
Mireille Paquet

Chapitre 5. Le Canada atlantique : l’immigration pour la survie des sociétés provinciales

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Après 2005, les gouvernements des provinces de l’Atlantique ont rompu avec une passivité historique au profit d’une approche plus proactive en matière d’immigration. Malgré des différences considérables, l’Île-du-Prince-Édouard, le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve-et-Labrador ont créé des modes d’intervention aux similarités importantes, qualifiés de modes d’intervention « attraction-rétention » dans le cadre du processus de fédéralisation. Ce mode d’intervention est caractérisé par de grands efforts de recrutement général des immigrants – qu’il s’agisse des familles, des travailleurs qualifiés ou encore des entrepreneurs – et par la mise en place de mesures qui visent à consolider leur attachement au territoire provincial. Ces provinces effectuent des interventions d’une taille comparativement moins substantielle que celles des autres provinces et qui sont axées sur les services en matière d’intégration. Ce mode d’intervention est encore en consolidation et, en ...

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search