Version classiqueVersion mobile

La contre-culture au Québec

 | 
Frédéric Rondeau
, 
Karim Larose

Configurations littéraires : expérimentation, création et utopie

Chapitre 8. Sexe, drogues et religion : autour de Louis Geoffroy et Patrick Straram

Simon-Pier Labelle-Hogue

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les chercheurs qui s’intéressent de près ou de loin à la contre-culture se sont tous, à un moment ou à un autre, butés à un problème de taille, à savoir la circonscription de leur objet d’analyse. Le fait est que l’organisation sociale de la contre-culture, qui favorise le rapprochement des marginalités1 et, par le fait même, la naissance d’antithèses, donne à voir une entreprise protéiforme, voire tentaculaire, qui se laisse difficilement saisir. Bourdieu a été sensible à cette difficulté heuristique, ce qui l’a poussé à affirmer qu’« [i]l faudrait s’entendre sur ce qu’on appelle contre-culture. Ce qui est par définition difficile ou impossible. Il y a des contre-cultures : c’est tout ce qui est en marge, hors de l’establishment, extérieur à la culturelle officielle2 ». Si on peut certes exprimer des réserves vis-à-vis des extensions de cette définition laissant la porte ouverte à bon nombre de mouvements d’avant-garde, il faut reconnaître qu’elle identifie avec clarté une tâche tr...

Auteur

Étudiant au doctorat en littérature française à l’Université McGill. Sa thèse porte sur les réseaux (imaginaires et réels) formés dans le cadre de la contre-culture québécoise et sur leur représentation dans les textes littéraires. Il a plus récemment co-organisé le colloque international Contre-culture : existences et persistances.

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search