Version classiqueVersion mobile

La contre-culture au Québec

 | 
Frédéric Rondeau
, 
Karim Larose

Configurations littéraires : expérimentation, création et utopie

Chapitre 7. La « dislocation révolutionnaire » des corps chez Josée Yvon

Valérie Mailhot

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La poète Josée Yvon, née à Montréal en 1950, a grandi au cœur d’une province en pleine mutation1. Selon l’historien Jocelyn Létourneau, l’histoire du Québec moderne, qui débute au cours des années 1950 et se termine vers 1980, est celle de l’imposition de la technocratie dans l’espace public et politique. Se référant aux travaux d’Habermas, Létourneau définit la technocratie comme « un ensemble de personnes qui participent, par l’activité communicationnelle, à une interaction et qui coordonnent leurs projets en s’entendant les unes les autres sur quelque chose qui existe dans le monde2 ». La technocratie, au Québec, tout comme dans la majorité des sociétés occidentales, repose sur « l’adhésion à un langage, à un code sémantique de communication […] dont les notions maîtresses sont la démocratie, la modernité, le libéralisme, la participation, le développement, l’aménagement, l’affirmation du citoyen, le droit au bien-être et la promotion collective3 »4.

La mise au jour et la diffusio...

Auteur

Doctorante à l’Université McGill, où elle prépare une thèse sur les poétiques mémorielles dans la poésie québécoise contemporaine. Elle collabore au projet de recherche « Hector de Saint-Denys Garneau : étude biographique et sociographique » menée par Michel Biron à l’Université McGill. Elle a entre autres publié des articles sur les œuvres de Pierre Nepveu et de Patrice Desbiens aux Presses universitaires de Limoges.

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search