Version classiqueVersion mobile

La démographie québécoise

 | 
Céline Le Bourdais
, 
Victor Piché

Notices bibliographiques

Texte intégral

Robert Bourbeau est professeur titulaire au Département de démographie de l’Université de Montréal. Il en est aussi le directeur depuis juin 2002. Il est également membre du Centre interuniversitaire d’études démographiques (cied).

Ses recherches principales ont porté sur la mortalité générale, la mortalité par causes de décès, en particulier les causes accidentelles et violentes, la longévité, le vieillissement de la population et les groupes ethniques et linguistiques. Au cours des dernières années, il s’est surtout intéressé à l’étude de la mortalité aux grands âges au Canada et au Québec, et aux comparaisons avec les autres pays industrialisés. Il travaille actuellement à la mise sur pied d’une base de données sur la longévité canadienne qui sera accessible par Internet, robert.bourbeau@umontreal.ca

Jean-François Godin termine présentement ses études au doctorat en sciences humaines appliquées à l’Université de Montréal. Il détient aussi deux maîtrises (sciences économiques et sociologie) de la même Université. Ses recherches portent principalement sur l’établissement et les processus d’intégration socioéconomique des nouveaux immigrants au Québec. jean-francois.godin@umontreal.ca

Heather Juby, détentrice d’un doctorat en démographie de l’Université de Montréal, est chercheure associée à l’Institut national de la recherche scientifique (inrs) et membre du Centre interuniversitaire d’études démographiques (cied). Spécialiste de la démographie de la famille, elle s’intéresse plus particulièrement à la transformation des trajectoires familiales des mères, des pères et des enfants. Ses recherches portent surtout sur les questions liées à l’instabilité conjugale, tels les arrangements de garde et les contacts pères/enfants en cas de séparation, ainsi que la formation des familles recomposées. jubyh@magellan.umontreal.ca

Evelyne Lapierre-Adamcyk est professeure titulaire au Département de démographie de l’Université de Montréal et membre du Centre interuniversitaire d’études démographiques (cied). Depuis les années 1970, elle a poursuivi de nombreuses études sur l’évolution de la fécondité au Québec et au Canada. De plus, elle s’est intéressée à la contraception, à l’activité professionnelle des femmes, aux transformations récentes de la famille et à leurs effets sur l’environnement familial des enfants. evelyne.lapierre-adamcyk@umontreal.ca

Benoît Laplante est sociologue, professeur au centre Urbanisation, Culture et Société de l’Institut national de la recherche scientifique (inrs) et membre du Centre interuniversitaire d’études démographiques (cied). Il s’intéresse à la démographie du travail et à celle de la famille, en particulier aux trajectoires de carrière complexes. Il est également spécialiste de l’analyse de données longitudinales. benoit.laplante@inrs-ucs.uquebec.ca

Spécialiste en démographie de la famille, Céline Le Bourdais est professeure titulaire au centre Urbanisation, Culture et Société de l’Institut national de la recherche scientifique (inrs), directrice du Centre interuniversitaire québécois de statistiques sociales (ciqss) et membre du Centre interuniversitaire d’études démographiques (cied), dont elle a assumé la direction de 1998 à 2002. Prenant appui sur les méthodes statistiques d’analyse longitudinale, ses travaux examinent les effets des changements démographiques récents — conjugalité, fécondité, participation à l’emploi — sur les dynamiques familiales et sur les trajectoires de vie des hommes, des femmes et des enfants, ainsi que les répercussions de ces changements pour les politiques familiales. celine.lebourdais@inrs-ucs.uquebec.ca

Professeur émérite de démographie à l’Université de Montréal, Jacques Légaré est aussi membre du Centre interuniversitaire d’études démographiques (cied), conseiller en chef à la Direction des études analytiques de Statistique Canada et consultant auprès de la Population Activities Unit de la Commission Économique pour l’Europe (Nations Unies, Genève). Ses nombreuses publications se trouvent dans ses principaux champs d’intérêts qui sont depuis plusieurs années le vieillissement des populations et la démographie historique du Québec ancien. À l’âge de 37 ans, il a été élu à la Société royale du Canada dont il a été plus tard le secrétaire (1986-1989) et le secrétaire pour les relations internationales (1990-1996). legarej@magellan.umontreal.ca

Marie-Hélène Lussier est candidate à la maîtrise en démographie et membre du Centre interuniversitaire d’études démographiques (cied). Elle a travaillé en tant qu’assistante de recherche avec Évelyne Lapierre-Adamcyk pendant toute la durée de son baccalauréat. Marie-Hélène a obtenu un baccalauréat par cumul de certificats (démographie — criminologie — arts et sciences) en juin 2002. Après avoir travaillé quelques années dans le champ de la fécondité et de la famille, ses intérêts de recherche sont maintenant orientés vers la santé et la mortalité. marie-helene.lussier@umontreal.ca

Nicole Marcil-Gratton est chercheure au Département de démographie de l’Université de Montréal et membre du Centre interuniversitaire d’études démographiques (cied). Les activités de recherche qu'elle a menées depuis le milieu des années 1970 se sont d’abord centrées sur l’évolution spectaculaire de la contraception au Québec. Dans les années 1980, elle a développé une approche novatrice de l’analyse des transformations de la vie familiale, en adoptant le point de vue des enfants dont la vie est touchée par l’instabilité des trajectoires conjugales de leurs parents. nicole.marcil-gratton@umontreal.ca

Yves Péron, professeur honoraire et expert-démographe au Département de démographie de l’Université de Montréal, s’est particulièrement intéressé aux indicateurs démographiques de santé et à l’évolution du mariage et de la famille au Canada. Il est membre du Centre interuniversitaire d’études démographiques (cied). perony@sympatico.ca

Victor Piché est professeur au Département de démographie, membre du Centre interuniversitaire d’études démographiques (cied) et du Centre d’études ethniques de l’Université de Montréal (ceetum). Ses recherches récentes portent sur l’insertion des migrants et des migrantes dans les villes africaines (Bamako, Dakar et Ouagadougou) et à Montréal. Il a coédité plusieurs ouvrages dont : Trois générations de citadins au Sahel (Paris, L’Harmattan), Le quartier Côte-des-Neiges à Montréal. Les interfaces de la pluriethnicité (Paris, L’Harmattan) et Anciennes et nouvelles minorités (ined et John Libbey). Ses recherches portent également sur les politiques d’immigration au Canada et au Québec. victor.piche@umontreal.ca

Mélanie Smuga est diplômée du programme de maîtrise en démographie de l’Université de Montréal depuis janvier 2002. Elle est membre du Centre interuniversitaire d’études démographiques (cied). Ses domaines de recherche sont la mortalité et la santé. Plus précisément, ses spécialisations portent sur la longévité ainsi que sur les disparités géographiques de la mortalité périnatale et infantile au Québec. Elle occupe depuis janvier 2003 un poste de statisticienne au sein de l’Institut de statistique de l’unesco pour le programme culture et communications, m.smuga@unesco.org

Marc Termote est professeur titulaire au centre Urbanisation, Culture et Société de l’Institut national de la recherche scientifique. Ses travaux portent essentiellement sur les mouvements migratoires, tant internationaux qu’internes, sur la démographie régionale et urbaine, sur la démolinguistique et sur les prévisions de population par région et groupe linguistique. Il est membre du Centre interuniversitaire d’études démographiques (cied) et enseigne la démographie à l’Université de Montréal et à l’inrs. Il a enseigné dans la plupart des universités du Québec et enseigne régulièrement dans plusieurs universités européennes. marc.termote@inrs-ucs.uquebec.ca

© Presses de l’Université de Montréal, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Volume papier

amazon.fr
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search