Version classiqueVersion mobile

L'Histoire à l'écran

 | 
Bruno Ramirez

Partie 1

Chapitre 4. Histoire, cinéma et immigration : le cas des Italiens de Montréal

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans l’histoire du cinéma canadien, Caffè Italia, Montréal (1985) fut le premier long métrage entièrement consacré à l’histoire d’une minorité immigrante. Réalisé par Paul Tana, ce film reconstitue l’histoire des immigrants italiens qui se sont établis à Montréal au cours du XXe siècle. Tout en étant un documentaire, le film emploie souvent la fiction pour raconter des moments importants du passé collectif de cette communauté, ce qui a contribué de façon significative à ses qualités narratives ainsi qu’à son succès critique.

Le film fut d’abord télédiffusé par Radio-Canada dans le cadre de l’émission Les beaux dimanches et fut présenté peu après au « Rendez-vous du cinéma québécois » où il gagna le prix Molson, décerné par l’Association québécoise des critiques de cinéma. Les quotidiens montréalais furent également unanimes, réservant au film un accueil chaleureux. En fait, deux de ces quotidiens soulignèrent la capacité du film à susciter chez le spectateur une impression de découve...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search