Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Pensée rationnelle et argumentation

 | 
Clayton Peterson

Chapitre 8. La force de l’argument

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La force

L’étude de la validité concerne uniquement la forme de l’argument, c’est-à-dire sa structure logique. Du point de vue propositionnel, la validité concerne les relations logiques qui se trouvent entre les propositions, lesquelles s’expriment par le biais des connecteurs logiques. Au niveau de la structure interne, la validité concerne les relations qui se trouvent entre les concepts, lesquelles sont exprimées par les propositions.

L’étude de la validité se fait indépendamment de la valeur de vérité actuelle des prémisses et de la conclusion. En effet, un argument peut être valide ou invalide peu importe la valeur de vérité des prémisses et de la conclusion. En fait, pour être précis, il n’y a qu’une exception : un argument dont les prémisses sont vraies et la conclusion est fausse est nécessairement invalide. Dans les autres situations, l’argument peut être valide ou non.

Un argument prétend établir une conclusion sur la base de certaines prémisses, où la conclusion est présent...

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540