Version classiqueVersion mobile

L'Inde dans tous ses états

 | 
Guy Taillefer

Le dedans et le dehors

L’Inde, l’éléphant et le danseur

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 1951, l’indépendance de l’Inde fraîchement conçue, le président Harry Truman réagit avec incrédulité à la décision de Chester Bowles de choisir, de tous les postes d’ambassadeur qui lui sont offerts, celui de Delhi : « Je considérais l’Inde, dira-il plus tard, comme un pays encombré de pauvres et de vaches dans les rues, de sorciers et de gens assis sur du charbon brûlant ou se baignant dans le Gange… Mais je n’avais pas réalisé que quelqu’un pouvait trouver cela important. »

L’Inde n’est plus l’éléphanteau qu’elle était aux lendemains de l’indépendance lorsqu’en 2006 le Canadien David Malone est à son tour invité par les Affaires étrangères à faire le choix d’une mission diplomatique et qu’il répond spontanément : « Delhi ! » – pour avoir grandi en Iran (où il a appris son impeccable français !), eu une mère qui adorait tout ce qui touchait à l’Inde et n’avoir jamais cessé depuis sa jeunesse, il a aujourd’hui 56 ans, de voyager dans le sous-continent.

Le rôle de l’Inde dans les af...

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search