Version classiqueVersion mobile

L'Inde dans tous ses états

 | 
Guy Taillefer

Le dedans et le dehors

Distorsions électorales

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Ce qu’il nous faudrait en Inde, c’est un Mai 68. » Rêvons un peu. Harsh Trivedi est étudiant à l’École d’études « françaises et francophones » de l’Université Jawaharlal Nehru (JNU). Qui sait si, par effet de repoussoir, l’autoritaire et conservateur Narendra Modi, nouveau premier ministre élu de l’Inde, n’en prépare pas le terrain ? « Il n’y a pas seulement les musulmans qui ont raison d’avoir peur de lui, dit Devika, autre étudiante. Les femmes qui veulent briser les carcans, les mouvements citoyens… La droite va vouloir nous faire la morale. Elle va nous mettre sa police de la pensée sur le dos. »

La JNU, c’est l’UQAM, version indienne. Les étudiants que j’ai rencontrés il y a quelques semaines ont voté pour le nouveau AAP (le Parti du simple citoyen, gauche plutôt altermondialiste) qui n’a récolté que 2 % des voix (11 millions de votes, quand même) aux législatives dont les résultats ont été annoncés vendredi dernier. Des étudiants au point de vue minoritaire, donc, dans une él...

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search