Version classiqueVersion mobile

L'Inde dans tous ses états

 | 
Guy Taillefer

L'étau des castes et de la religion

Sous le turban

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Chani Rekhi, propriétaire de la maison dont je louais l’un des appartements à Delhi, est un sikh âgé d’une soixantaine d’années qui ne s’est jamais coupé les cheveux ni la barbe et qui porte le turban, fidèle aux lois de sa religion. Tôt le matin, je l’entendais faire ses prières, après quoi il partait à l’aube en promenade avec ses vieux copains dans Lodi Gardens. Le soir à l’heure de l’apéro, il n’était pas rare qu’il m’intercepte dans l’escalier pour m’inviter à descendre chez lui pour boire un whisky. Comme il avait vécu en Autriche, et qu’il en était nostalgique, il sortait parfois une bouteille de vin.

Pour tout dire, il aura fallu que je rentre à Montréal où m’attendait le vacarme provoqué par la polémique soccer/turban à Ville LaSalle pour m’aviser de l’évidence qu’il est irréligieux pour un « vrai sikh » de boire de l’alcool et que Chani, donc, vivait « dans le péché ». Et puis, après ? Le quartier que j’habitais est très majoritairement sikh, grouillant d’enfants aux cheveu...

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search