Version classiqueVersion mobile

L'Inde dans tous ses états

 | 
Guy Taillefer

La révolution au long cours

La révolution de Jasmin, version indienne

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La révolution de Jasmin Sha a commencé avec un suicide, celui de Beena Baby, une jeune femme de 22 ans qui travaillait comme infirmière au Asian Heart Hospital, un hôpital privé de luxe situé en banlieue de Mumbai. Le 10 octobre 2011, elle est retrouvée pendue dans l’appartement qu’elle partageait avec huit autres infirmières.

Sa mort n’allait pas rester un entrefilet dans les journaux. « Elle s’est tuée pour des raisons personnelles », a déclaré le médecin-chef de l’hôpital pour faire oublier l’affaire. Sauf que, fouettées par la tragédie, 250 collègues de la jeune femme déclenchent spontanément la grève pour dénoncer les contrats tyranniques qu’elles sont forcées de signer à l’embauche. Les raisons qui ont poussé Beena au suicide étaient loin d’être simplement « personnelles ». Sa mort va ouvrir la porte à l’explosion d’un ras-le-bol au sein d’une profession exploitée et sans tradition syndicale.

De famille modeste – ses parents sont journaliers –, elle avait obtenu un prêt pour fai...

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search