Version classiqueVersion mobile

L'Inde dans tous ses états

 | 
Guy Taillefer

Film catastrophe

L’express du cancer

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le train 339 passe par Bathinda, au Pendjab, vers 21 heures tous les soirs. L’express du cancer, comme on s’est mis à l’appeler. Y montent quotidiennement environ 70 personnes, hommes, femmes et enfants, atteintes de leucémies, de cancer des yeux, du nez, de la gorge, de l’œsophage, du sein, des testicules… Le train entre en gare le lendemain matin au lever du soleil à Bikaner, 326 kilomètres plus loin, dans l’État voisin du Rajasthan, où elles vont subir leurs traitements au Acharya Tulsi Regional Cancer Treatment and Research Center, créé en 1942 par le maharadja local pour soigner un fils cancéreux – qui n’allait pas en réchapper. S’ils en avaient les moyens, ces malades iraient sûrement dans un hôpital privé situé à proximité. L’Acharya Tulsi est un hôpital gouvernemental – et dont les services sont donc largement gratuits. Il est réputé pour la qualité de ses soins, ce qu’on n’entend pas souvent dire d’une institution du réseau hospitalier public en Inde. Les patients retournen...

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search