Version classiqueVersion mobile

L'Inde dans tous ses états

 | 
Guy Taillefer

La ville comme bouée de sauvetage

Ça sent le neuf

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Du Penjab au Tamil Nadu, en passant par le pauvre Bihar, l’Inde est un immense chantier de construction. Évidemment que ce déferlement d’activité économique, qui consiste pour beaucoup en de grands travaux de mise à niveau des infrastructures réalisés en PPP, se produit dans un climat de voracité qui marche sur les pieds de corps importants de la société indienne. Mais qui fréquente l’Inde depuis dix ou quinze ans ne peut pas ne pas être stupéfait par l’ampleur des changements. Hier encore, le trajet Chennai-Madurai était un lacis de routes de campagne où l’on allait poussivement, de village en village. J’exagère à peine. Il y a maintenant une autoroute – dépoétisée – à quatre voies. Pareil au Rajasthan, au Gujarat, au Maharashtra.

L’autre secteur subissant à l’œil nu les bouleversements les plus radicaux est celui de l’immobilier. Objet de tous les désirs de preste enrichissement. Là où se trouve Gurgaon, en banlieue de la capitale, c’était il n’y a pas si longtemps une verte campag...

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search