Version classiqueVersion mobile

L'Inde dans tous ses états

 | 
Guy Taillefer

Traits de personnalité

Le temple du vin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Du vin indien ? Euh… oui. La principale région viticole du pays est située autour de Nashik, à 200 kilomètres de Mumbai. La maison qui domine l’industrie s’appelle Sula Vineyards. Non pas que la consommation de vin soit très répandue dans le pays. Le guide qui fait faire aux visiteurs indiens le tour du vignoble et des installations de Sula prend toujours soin de leur souligner que le vin rosé ne consiste pas, eh non !, en du vin blanc additionné de pétales de roses. (Qui sait, de toute façon, en quoi consiste exactement le vin rosé ?)

Reste que si le vin est encore loin de faire partie des habitudes de consommation indiennes, les syrahs et les chenins blancs de Sula, pour ne nommer que ceux-là, sont de plus en plus disponibles partout en Inde. Le commerce croît à une vitesse exponentielle. La maison Sula, créée en 1999, a vendu 50 000 bouteilles la première année. En 2010, indique son site web, les ventes ont atteint 3 millions de bouteilles. Devenue capitale indienne du vin, Nashik...

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search