Version classiqueVersion mobile

L'Inde dans tous ses états

 | 
Guy Taillefer

Les champs de bataille de la démocratie

Du côté moins sombre

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les Sahariyas, identifiés dans le jargon officiel comme Primitive Tribal Group, habitent éparpillés le long de la frontière entre les États du Rajasthan et du Madhya Pradesh, réussissant à survivre d’agriculture de subsistance et de petits boulots journaliers. Lorsqu’en 2002, une équipe de chercheurs dont faisait partie l’économiste Jean Drèze s’est rendue dans le district de Baran, du côté rajasthani, les Sahariyas traversaient une période de sécheresse et mouraient de faim. Les autorités n’ont pas été émues.

Dix ans plus tard, les médias reposaient leur loupe scandalisée sur Baran en apprenant que des Sahariyas, soumis à des travaux forcés, vivaient dans des conditions épouvantables. Cette fois-ci, le gouvernement du Rajasthan, pourtant toujours le même qu’en 2002, n’est pas resté indifférent. Quand les chercheurs sont retournés à Baran au printemps 2013, les changements étaient manifestes, racontent M. Drèze et sa collègue Reetika Khera dans l’analyse des conclusions d’un grand so...

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search