Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Théories de la politique étrangère américaine

 | 
Charles-Philippe David

Partie II. Les approches structurelles

Chapitre 5. La pensée géopolitique américaine

Barthélémy Courmont et Pierre-Alain Clément

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les théories structurelles s’efforcent de comprendre le lien entre l’acteur politique et le cadre dans lequel il exerce sa puissance, cadre considéré soit comme immuable, soit comme modifiable mais à long terme (dix ans et plus). Ainsi, la géopolitique, la géoéconomie, la démographie ou encore la technologie établissent une passerelle entre la structure et son influence. Dès lors, on parle de « grande stratégie » pour qualifier cette prise en considération de plusieurs paramètres au service d’une vision globale de la politique étrangère.

L’objectif de ce chapitre est double. Il s’agit d’une part d’identifier les différentes théories structurelles de la politique étrangère. D’autre part, nous verrons l’impact qu’elles ont eu, à différentes périodes, sur la formulation de la politique étrangère des États-Unis, et comment elles se sont enrichies à la fois de nouvelles visions théoriques et de nouveaux facteurs permettant de définir la puissance et son affirmation.

Afin de mettre en avant...

Auteurs

Professeur au département de science politique de l’Université Hallym (Chuncheon, Corée du Sud), chercheur associé à l’IRIS et directeur associé, sécurité et défense, à la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques (UQÀM). Rédacteur en chef de la revue trimestrielle Monde chinois, nouvelle Asie, il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur les questions stratégiques.

Chercheur à la Chaire Raoul-Dandurand depuis septembre 2008. Il est diplômé de Sciences Po Paris (master Affaires publiques) et de l’Université Lyon III Jean-Moulin (master Sécurité internationale et Défense). Il a auparavant été chercheur au Centre d’études et de recherche de l’École militaire (2006-2007) à Paris.

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter