Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Leibniz et Diderot

 | 
Christian Leduc
, 
François Pépin
, 
Anne-Lise Rey
, 
et al.

IV. L'organisme et le vivant

Diderot et Leibniz face à la chimie du vivant

François Pépin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Diderot et Leibniz se sont tous deux intéressés à la chimie de leur temps. Ils en défendirent la dignité ainsi que l’intérêt pour la connaissance de la nature. Je me concentrerai ici sur la relation de la chimie aux sciences du vivant, plus précisément la manière dont elle peut éclairer le corps organique. C’est une nouvelle pièce à la question de la réception complexe de Leibniz chez Diderot, mais aussi un trait remarquable de leur épistémologie et de leur philosophie de la nature. Car Leibniz puis Diderot ouvrent d’une manière originale la possibilité d’une véritable chimie du vivant qui ne s’arrête pas à la mise au jour des instruments ou des matériaux qu’une âme (ou une finalité extérieure) dirigerait. On peut alors envisager que le développement d’une chimie du vivant au service de l’immanence exprime l’un des devenirs (ou l’une des potentialités) de la conception leibnizienne du vivant. C’est ce que suggère en particulier la discussion avec Stahl, en tant que chimiste et médec...

Auteur

Lycée Louis-le-Grand

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

amazon.fr