Version classiqueVersion mobile

Elles étaient seize

 | 
Linda Kay

12. Naissance d’un club

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Durant tout le cours de cette ultra allègre excursion, il semblait exister entre nous une communion d’idées, de goûts, j’ose dire de sentiments, qui ne s’est nullement démentie jusqu’à la fin et qui, ce me semble, a velouté davantage ces beaux jours.
Léonise Valois, Le Canada, 9 juillet 1904.

À sept heures du matin, le jour suivant, un autre joyeux groupe de femmes journalistes attendait l’arrivée des Canadiennes en gare de Détroit. Malgré l’heure matinale, presque toutes les membres du Detroit Women’s Press Club s’étaient réunies pour les accueillir. Cette délégation comprenait des représentantes des quatre principaux journaux de la ville : le Detroit News, le Detroit Free Press, le Detroit Journal et le Detroit Tribune. Même si elles ne devaient s’arrêter qu’un court moment à Détroit ce jeudi-là, les Canadiennes allaient y nouer des amitiés qui, dans certains cas, dureraient des années.

Fondé par treize femmes journalistes en 1901, et au départ simplement baptisé Detroit Press Club, ...

© Presses de l’Université de Montréal, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search