Version classiqueVersion mobile

Vieillissement et évolution démographique au Canada

 | 
David Cheal

Les collaborateurs

Texte intégral

1Krista Abbott a obtenu son baccalauréat en gérontologie et en sociologie à l’Université McMaster de Hamilton (Ontario) et sa maîtrise en sciences dans le domaine des relations familiales et du développement humain à l’Université de Guelph (Ontario). Elle est actuellement chercheuse de niveau supérieur au Earlscourt Child and Family Centre de Toronto. Ses projets de recherche antérieurs ont porté sur la satisfaction des personnes âgées qui ne se sont jamais mariées ainsi que sur les relations familiales entre générations vieillissantes.

2David Cheal est professeur de sociologie à l’Université de Winnipeg. Il a publié au Canada et à l’étranger sur une variété de questions en sciences sociales. Ces dernières années, il a fait porter ses recherches principalement sur l’étude des relations familiales et sur différents aspects du bien-être économique. Cette dernière démarche s’est appuyée sur une enquête de données consacrée à la pauvreté des revenus et au supplément familial de l’assurance-emploi. Actuellement, il prépare un livre sur la vie familiale, Family Life (Palgrave) et un ensemble de quatre volumes d’articles intitulé Family : Critical Concepts (Routledge).

3Ingrid Arnet Connidis enseigne la sociologie à l’Université Western Ontario. Le vieillissement est son principal champ de recherche, avec un intérêt particulier pour les liens familiaux, notamment les relations entre les générations, les enfants et les parents à l’âge adulte et à l’âge mûr, le soutien des « aidants » naturels et les questions relatives aux politiques. Les résultats de ses travaux ont été publiés dans diverses revues. Son livre le plus récent s’intitule Family Ties and Aging (Sage). À l’heure actuelle, ses recherches portent sur les familles multigénérationnelles, la négociation des liens familiaux au fil du temps et au-delà des générations et, enfin, la continuité et le changement dans les courants sociaux et la vie de famille.

4Susan A. McDaniel est professeure de sociologie à l’Université de l’Alberta. Elle travaille actuellement sur des études relatives aux transferts/liens, à savoir le sexe et la démographie, ainsi que sur les défis politiques de nature familiale et sociale dans la reconstruction du Canada. Parmi ses publications récentes, citons Close Relations, Tepperman, Prentice-Hall, 2000; « “What Did You Ever Do For Me ?”: Intergenerational Linkages », dans E. M. Gee et G. M. Gutman (dir.), The Overselling of Population Aging, Oxford, 1999; « “Born at the Right Time?” Gendered Generations and Webs of Entitlement and Responsibility », dans Canadian Journal of Sociology, 2001; « Generational Consciousness of and for Women », dans Turner et Edmunds (dir.), Narrative, Generational Consciousness and Politics, Rowman Littlefleld, 2001. Elle est membre de la Société royale du Canada et présidente de l’Association canadienne de sociologie et d’anthropologie.

5Joan E. Noms a obtenu son baccalauréat, sa maîtrise et son doctorat en psychologie à l’Université de Waterloo. Elle enseigne au Département des relations familiales et de la nutrition appliquée ; elle est doyenne associée de troisième cycle de l’Université de Guelph. Norris est coauteure de deux ouvrages sur le vieillissement, Among Generations : The Cycle of Adult Relationships et The Social Psychology of Aging : A Cognitive Perspective, de même que de nombreux articles sur les relations familiales entre les générations.

6Joel Prager est titulaire d’une maîtrise ès arts du Brooklyn College (City University of New York) ainsi que d’une maîtrise et d’un doctorat en sciences économiques de l’Université Princeton. Il a été directeur de la planification pour le ministère des Finances de la Saskatchewan, poste qu’il a occupé jusqu’à sa retraite. Joel Prager a été également le premier membre du nouvel Institut de politique publique de la Saskatchewan. Il fut conseiller technique du groupe de travail intergouvememental qui a réformé le régime de pension canadien, et a fait partie du groupe de travail parlementaire qui a étudié le marché canadien de l’emploi et les possibilités d’embauche. Il fut un conseiller apprécié du parti progressiste-conservateur à l’occasion du rapatriement de la Constitution. Il a aussi enseigné au Brooklyn College, à l’Université Princeton, à l’Université Fordham et à l’Université de Calgary, où il est actuellement professeur adjoint.

7Marty Thomas est entrée au Département des sciences humaines appliquées à l’Université Concordia à Montréal comme professeure adjointe en 1998. Auparavant, Marty Thomas fut conseillère indépendante et conseillère auprès du gouvernement en matière de planification des loisirs pour tout l’Ontario. En 1992, elle reprend des études supérieures et termine un diplôme de maîtrise en planification environnementale à l’Université York, avant son travail de doctorat en études des loisirs à la Pennsylvania State University. La thèse de doctorat de Marty Thomas est axée sur la théorie des loisirs de Thorstein Veblen. Sa recherche actuelle porte sur les domaines des futurs loisirs, de l’équilibre travail/loisir et du développement communautaire.

8Douglas Thorpe est professeur adjoint en études anglaises à l’Université de la Saskatchewan, où il donne des cours sur la littérature du XIXe siècle, la théorie littéraire et les rapports entre la littérature et le vieillissement. Il a publié plusieurs études dans des revues telles que Dickens Studies Annual, Victorian Review et Canadian Children’s Literature. Des articles récents destinés à des conférences l’ont de plus en plus orienté vers le travail interdisciplinaire dans l’histoire des discours sur le vieillissement. Il est sur le point de terminer un livre consacré aux représentations diverses du vieillissement dans la culture du XIXe siècle.

9Joseph Tindale a obtenu son baccalauréat et sa maîtrise à l’Université McMaster et son doctorat à l’Université York. Il est professeur et directeur du Département des relations familiales et de nutrition appliquée à l’Université de Guelph. Joseph Tindale est coauteur de Among Generations : The Cycle of Adult Relationships et de différents articles concernant la promotion et les politiques de la santé chez les personnes âgées. On lui doit aussi un certain nombre d’articles consacrés aux relations entre les générations.

10Rosemary A. Venne a obtenu son baccalauréat à l’Université de Windsor, deux diplômes de maîtrise à l’Université Queen’s et un doctorat à l’Université de Toronto. Elle est professeure adjointe au Département des relations industrielles et du comportement organisationnel du College of Commerce de l’Université de la Saskatchewan. Dans sa recherche, elle s’intéresse, entre autres, aux heures de travail, aux ententes sur le temps de travail différent et à la démographie dans ses rapports avec les thèmes relatifs aux ressources humaines, en particulier aux habitudes de carrière et aux problèmes d’offre et de demande de main-d’œuvre.

© Presses de l’Université de Montréal, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search