Version classiqueVersion mobile

De la beauté comme violence

 | 
Michel Lacroix

Bibliographie

Texte intégral

i. corpus primaire

A. Périodiques

L’Émancipation nationale, 1936-1939.

Le Franciste, 1934-1937.

Je suis partout, 1934-1939.

La Lutte des jeunes, 1934.

Le Nouveau siècle, 1925-1928.

B. Œuvres

Arthuys, Jacques. Les combattants. Paris, Nouvelle Librairie nationale, 1925, 223 p.

Benjamin, René. Mussolini et son peuple. Paris, Plon, 1937, 263 p.

Bertrand, Louis. Hitler. Paris, Fayard, 1936, 123 p.

Brasillach, Robert. Comme le temps passe. Paris, Plon, « Livre de Poche », 1969, 437 p. Première édition de Comme le temps passe : 1937. Première édition en Livre de Poche : 1963.

—. Corneille. Dans Œuvres complètes. Paris, Club de l’honnête homme, vol. 7, 1964, p. 333-644. Première édition : 1938.

—. Léon Degrelle et l’avenir du Rex. Dans Œuvres complètes. Paris, Club de l’honnête homme, vol. 5, 1964, p. 1-63. Première édition : 1937.

—. Notre avant-guerre. Paris, Plon, « Livre de Poche », 1973, 448 p. Première édition : 1941.

—. Portraits. Dans Œuvres complètes. Paris, Club de l’honnête homme, vol. 7, 1964, p. 149-331. Première édition : 1935.

—. Les sept couleurs. Paris, Plon, « Livre de Poche », 1965, 254 p. Première édition : 1939.

— et Henri Massis.Les cadets de l’Alcazar. Paris, Plon, 1936, 92 p.

Bucard, Marcel. Du sang sur leurs mains. Paris, Baudinière, 1938, 190 p.

—. Les tyrans de la IIIe. Paris, Coq de France, 1937, 189 p.

Céline, Louis-Ferdinand. Bagatelles pour un massacre. Paris, Denoël, 1937, 226 p.

—. L’école des cadavres. Paris, Denoël, 1938, 227 p.

—. Mort à crédit. Dans Romans, I, Henri Godard (éd.), Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1981, lxxxix/1582 p., p. 507-1104. Première édition : 1936.

—. Voyage au bout de la nuit. Dans Romans, I, Henri Godard (éd.), Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1981, lxxxix/1582 p., p. 1-505. Première édition : 1932.

Châteaubriant, Alphonse de. La gerbe des forces (Nouvelle Allemagne). Paris, Grasset, 1937, 356 p.

—. Les pas ont chanté. Paris, Grasset, 1938, 346 p.

—. La réponse du Seigneur. Paris, Grasset, 1933, 313 p.

Degrelle, Léon. Révolution des âmes. Paris, Éditions de France, 1938, vii/179 p.

Doriot, Jacques. La France avec nous ! Paris, Flammarion, 1937, 142 p.

—. Le « Front de la Liberté » face au communisme. Paris, Flammarion, 1937, 45 p.

Drieu la Rochelle, Pierre. Avec Doriot. Paris, Gallimard, 1937, 214 p.

—. Béloukia. Paris, Gallimard, 1936, 219 p.

—. Charlotte Corday. Le chef. Paris, Gallimard, 1944, 275 p.

—. Chronique politique (1934-1942). Paris, Gallimard, 1943, 390 p.

—. La comédie de Charleroi. Paris, Gallimard, 1934, 253 p.

—. Doriot ou la vie d’un ouvrier français. Saint-Denis, Les Éditions populaires françaises, 1936, 31 p.

—. Drôle de voyage. Paris, Gallimard, 1933, 318 p.

—. État civil. Paris, Gallimard, « L’imaginaire », 1986, 147 p. Première édition : 1921.

—. Le feu follet. Paris, Gallimard, « Folio », 1995, 187 p. Première édition : 1931.

—. Fond de cantine. Paris, Gallimard, 1920, 82 p.

. Genève ou Moscou. Suivi de Le jeune Européen, préface de Dominique Desanti, Paris, Gallimard, 1978, 316 p. Première édition de Genève ou Moscou : 1928.

—. Gilles. Paris, Gallimard, « Folio », 1973, 691 p. Première édition : 1939.

—. L’homme à cheval. Paris, Gallimard, « Folio », 1973, 249 p. Première édition : 1943.

—. L’homme couvert de femmes. Paris, Gallimard, 1925, 221 p.

—. Interrogation. Paris, Gallimard, 1917, 105 p.

—. Journal d’un homme trompé. Paris, Gallimard, « Folio », 1992, 247 p. Première édition : 1934.

—. Mesure de la France. Suivi de Écrits 1939-1940. Paris, Grasset, 1964, 221 p. Première édition : 1922.

—. Plainte contre inconnu. Paris, Gallimard, 1924, 203 p.

—. Rêveuse bourgeoisie. Paris, Gallimard, « L’imaginaire », 1995, 349 p. Première édition : 1937.

—. Socialisme fasciste. Paris, Gallimard, 1934, 248 p.

—. La suite dans les idées. Paris, Au Sans pareil, 1927, 172 p.

—. Une femme à sa fenêtre. Paris, Gallimard, « Folio », 1996, 279 p. Première édition : 1929.

Hitler, Adolf. Mon combat. Traduit par J. Gaudefroy-Demonbynes et A. Calmettes, Paris, Nouvelles éditions latines, 1934, 687 p.

—. Principes d’action. Traduction par Arthur S. Pfannstiel, Grasset, Paris, 1936, 259 p.

« Première assemblée nationale des combattants, des producteurs et des chefs de familles. Tenue à Reims le 27 juin 1926. Compte rendu des travaux de l’assemblée ». Cahiers des États généraux, Paris, Nouvelle librairie nationale, 1926, 166 p.

Marion, Paul. Programme du Parti populaire français. Paris, Les Œuvres nationales, 1938, 124 p.

Maurras, Charles. Dictionnaire politique et critique. Pierre Chardon (éd.), Paris, Fayard, 1932-1933, 5 vol.

—. Œuvres capitales. Paris, Flammarion, 1954, 4 vol.

—. Le quadrilatère. Galliéni, Mangin, Foch, Joffre. Paris, Flammarion, 1931, 155 p.

Valois, Georges. Basile ou la politique de la calomnie. Paris, Librairie Valois, 1927, xlvi/696 p.

—. Le cheval de Troie. Paris, Nouvelle librairie nationale, 1918, 320 p.

—. D’un siècle à l’autre. Paris, Nouvelle librairie nationale, 1921, 293 p.

—. Le fascisme. Paris, Nouvelle librairie nationale, 1927, 160 p.

—. La politique de la victoire. Paris, Nouvelle librairie nationale, 1925, xxii/170 p.

—. La révolution nationale. Philosophie de la victoire. Paris, Nouvelle librairie nationale, 1924, 190 p.

ii. corpus secondaire

Adam, Peter. Art of the Third Reich. New York, H. N. Abrams, 1992, 332 p.

Adamson, Walter L. Avant-Garde Florence: From Modernism to Fascism. Cambridge, Harvard University Press, « Studies in Cultural History », 1993, 338 p.

Affron, Matthew. « Waldemar George: A Parisian Art Critic on Modernism and Fascism », dans Matthew Affron et Mark Antliff (éd.), Fascist Visions : Art and Ideology in France and Italy, Princeton, Princeton University Press, 1997, p. 171-204.

— et Mark Antliff (éd.). Fascist Visions: Art and Ideology in France and Italy. Princeton, Princeton University Press, 1997, 283 p.

Agathon [Henri Massis et Alfred de Tarde]. Les jeunes gens d’aujourd’hui. Jean-Jacques Becker (éd.), Paris, Imprimerie nationale, « Acteurs de l’histoire », 1995, 293 p.

Agulhon, Maurice. Marianne au combat. L’imagerie et la symbolique républicaine de 1789 à 1880. Paris, Flammarion, « Bibliothèque d’ethnologie historique », 1979, 251 p.

. Marianne au pouvoir. L’imagerie et la symbolique républicaine de 1880 à 1914. Paris, Flammarion, 1989, 449 p.

Allardyce, Gilbert. « What Fascism is not: Thoughts on the Deflation of a Concept », The American Historical Review, vol. 84, no 2, avril 1979, p. 367-398.

Alméras, Philippe. Céline. Entre haines et passions. Paris, Robert Laffont, « Biographies sans masque », 1994, 476 p.

—. Les idées de Céline. Paris, Berg international, 1992, 387 p.

Andreu, Pierre. Drieu. Témoin et visionnaire. Préface de Daniel Halévy, Paris, Grasset, 1952, 219 p.

—. Révoltes de l’esprit. Les revues des années trente. Paris, Kimé, 1991, 277 p.

— et Frédéric Grover.Drieu la Rochelle. Paris, Hachette, 1979, 587 p.

Angenot, Marc. « La conversion au socialisme », dans Madeleine Frédéric (éd.), Entre l’histoire et le roman : la littérature personnelle, Bruxelles, Centre d’études canadiennes de l’Université libre de Bruxelles, 1992, 267 p., p. 201-216.

—. « Le drapeau rouge : rituels et discours », dans Françoise Coblence, Sylvie Couderc et Boris Eizykman (éd.), L’esthétique de la rue. Colloque d’Amiens, Montréal/Paris, L’Harmattan, 1998, p. 73-99.

—. La parole pamphlétaire. Typologie des discours modernes. Paris, Payot, « Langages et sociétés », 1982, 425 p.

—. La propagande socialiste : six essais d’analyse du discours. Montréal, Éditions Balzac, « L’univers des discours », 1997, 283 p.

—. « Les idéologies ne sont pas des systèmes », Cahiers Ferdinand de Saussure, vol. 45, 1991, p. 51-76.

—. L’utopie collectiviste. Paris, Presses universitaires de France, « Pratiques théoriques », 1993, 397 p.

—. 1889 : Un état du discours social. Longueuil, Le Préambule, « L’univers des discours », 1989, 1167 p.

— et Régine Robin. « La sociologie de la littérature », dans Jean Bessière, Éva Kushner, Roland Mortier et Jean Wiesberger (éd.), Histoire des poétiques, Paris, Presses universitaires de France, « Fondamental », 1997, p. 395-409.

Antliff, Mark. « La cité française. Georges Valois, Le Corbusier and Fascist Theories of Urbanism », dans Matthew Affron et Mark Antliff (éd.), Fascist Visions: Art and Ideology in France and Italy, Princeton, Princeton University Press, 1997, p. 134-170.

—. Inventing Bergson: Cultural Politics and the Parisian Avant-Garde. Princeton, Princeton University Press, 1993, xii/237 p.

Apostolidès, Jean-Marie. Le roi-machine. Spectacle et politique au temps de Louis XIV. Paris, Minuit, « Arguments », 1981, 165 p.

Arendt, Hannah. The Origins of Totalitarianism. New York, Harcourt Brace & Company, 1979, 527 p.

Ariès, Philippe. L’enfant et la vie familiale sous l’Ancien régime. Paris, Seuil, 1973, xx/503 p.

Arnaud, Pierre (éd.). Les athlètes de la République. Gymnastique, sport et idéologie républicaine, 1870-1914. Toulouse, Privat, « Bibliothèque historique », 1987, 423 p.

—. Le militaire, l’écolier, le gymnaste : naissance de l’éducation physique en France (1869-1889). Préface de Maurice Agulhon, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1991, 273 p.

— (éd.). Les origines du sport ouvrier en Europe. Paris, L’Harmattan, 1994, 312 p.

Augustin, Jean-Pierre. « Les patronages catholiques dans l’espace français de 1914 à 1985 », dans Gérard Cholvy (éd.), Le patronage, ghetto ou vivier ? Colloque des 11 et 12 mars 1987, Paris, Nouvelle cité, 1988, p. 91-106.

Balandier, Georges. Le pouvoir sur scènes. Paris, Balland, « Le commerce des idées », 1980, 189 p.

Balmand, Pascal. « Piétons de Babel et de la Cité radieuse. Les jeunes intellectuels des années 1930 et la ville », Vingtième siècle, revue d’histoire, no 8, octobre-décembre 1985, p. 31-41.

Balvet, Marie. Itinéraire d’un intellectuel vers le fascisme : Drieu la Rochelle. Paris, Presses universitaires de France, 1984, 231 p.

Barron, Stephanie (éd.). « Degenerate Art » : The Fate of the Avant-Garde in Nazi Germany. Los Angeles/New York, Los Angeles County Museum of Art/H. N. Abrams, 1991, 424 p.

Barrows, Susanna. Miroirs déformants. Réflexions sur la foule en France à la fin du XIXe siècle. Traduit par Suzanne Le Foll, Paris, Aubier, 1990, 227 p.

Baubérot, Arnaud et André Encrevé.L’invention du scoutisme chrétien. Les Éclaireurs unionistes de 1911 à 1921. Paris, Les bergers et les mages, 1997, xii/218 p.

Belot, Robert. « De l’intellectuel fasciste », Esprit, vol. 201, mai 1994, p. 65-94.

—. Lucien Rebatet : un itinéraire fasciste. Paris, Seuil, « XXe siècle », 1994, 481 p.

Bénéton, Philippe. « La génération de 1912-1914. Image, mythe et réalité ? », Revue française de science politique, vol. 21, 1971, p. 981-1009.

Ben-Ghiat, Ruth. The Formation of a Fascist Culture: The Realist Movement in Italy, 1930-1943. Thèse de doctorat, Brandeis University, 1991.

—. « Italian Fascism and the Aesthetics of the Third Way », Journal of Contemporary History, vol. 31, avril 1996, p. 293-316.

Benjamin, Walter. « L’œuvre d’art à l’époque de sa reproductibilité technique », Œuvres, III, Paris, Gallimard, « Folio », 2000, p. 269-316.

Bentley, Eric. A Century of Hero-Worship. A Study of the Idea of Heroism in Carlyle and Nietzsche, with Notes on Wagner, Spengler, Stefan George and D. H. Lawrence. Boston, Beacon Press, 1957, 271 p.

Beradt, Charlotte. The Third Reich of Dreams. Traduit par Adriane Gottwald, suivi d’un essai de Bruno Bettelheim, Chicago, Quadrangle Books, 1968, 177 p.

Berezin, Mabel. Making the Fascist Self: The Political Culture of Interwar Italy. Ithaca, Cornell University Press, 1997, 267 p.

—. « The Organization of Political Ideology: Culture, State, and Theater in Fascist Italy », American Sociological Review, vol. 56, octobre 1991, p. 639-651.

Berghaus, Günter (éd.). Fascism and Theatre: Comparative Studies on the Aesthetics and Politics of Performance in Europe, 1925-1945. Providence, Berghahn Books, 1996, vi/315 p.

—. Futurism and Politics: Between Anarchist Rebellion and Fascist Reaction, 1909-1944. Providence, Berghahn Books, 1996, x/326 p.

Berlin, Isaiah. « Joseph de Maistre and the Origins of Fascism », New York Review of Books, vol. 37, no 14 à 16, 27 septembre au 25 octobre 1990.

Berman, Russell A. « The Aestheticization of Politics: Walter Benjamin and the Avant-Garde », dans Modern Culture and Critical Theory: Art, Politics and the Legacy of the Frankfurt School, Madison, University of Wisconsin Press, 1989, p. 27-41.

Berstein, Serge. La France des années trente. Paris, Armand Colin, « Cursus », 1993, 186 p.

—. « La France des années trente allergique au fascisme. À propos de Zeev Sternhell », Vingtième siècle, revue d’histoire, vol. 2, avril 1984, p. 83-94.

Bertrand, Jean-Pierre et al. Le roman célibataire. D’« À Rebours » à « Paludes ». Paris, José Corti, 1996, 241 p.

Bessonnet-Favre, C. Les fêtes républicaines depuis 1789 jusqu’à nos jours d’après des documents authentiques. Paris, Librairie Gedalge, 1909, 284 p.

Bibikova, Irina, Catherine Cooke et Vladimir Tolstoy (éd.). Festivals of the Revolution: Festivals and Celebrations in Russia, 1918-1933. New York, Vendome Press, 1990, 240 p.

Biron, Michel. « Sociocriticism », dans Irena R. Makaryk (éd.), Encyclopaedia of Contemporary Literary Theory. Approaches, Scholars, Terms, Toronto, University of Toronto Press, 1993, p. 189-193.

Bloch, Ernst. Héritage de ce temps. Paris, Payot, « Critique de la politique », 1978, 390 p.

Bongie, Chris. « Between Apocalypse and Narrative : Drieu la Rochelle and the Fascist Novel », Romanic Review, vol. 84, no 1, janvier 1993, p. 55-76.

Borgomano, Madeleine et Élisabeth Ravoux Rallo.La littérature française du XXe siècle, 1. Le roman et la nouvelle. Paris, Armand Colin, « Cursus », 1995, 192 p.

Boulongne, Yves-Pierre. La vie et l’œuvre de Pierre de Coubertin. Ottawa, Leméac, 1975, 482 p.

Bourdieu, Pierre. Esquisse d’une théorie de la pratique. Précédée de Trois études d’ethnologie kabyle. Genève, Droz, 1972, 284 p.

Bramsted, Ernest K. Goebbels and National Socialist Propaganda, 1925-1945. s. l., The Cresset Press, 1965, 488 p.

Brenner, Hildegard. La politique artistique du national-socialisme. Paris, Maspero, 1980, 351 p.

Brohm, Jean-Marie. Le mythe olympique. Paris, Christian Bourgois, 1981, « Quel corps ? », 477 p.

— et Michel Caillat.Les dessous de l’olympisme. Paris, La Découverte, « Les Cahiers libres », 1984, 163 p.

Brown, Frederick (intro) et Gordon W. Prange (éd.). Hitler’s Words. Washington, American Council on Public Affairs, 1944, xi/400 p.

Brückner, Peter, Wilfried Gottschalch, Eberhard Knödler-Bunte, Olav Münzberg et Oskar Negt, « Perspectives on the Fascist Public Sphere », New German Critique, no 11, printemps 1977, p. 94-132.

Brunet, Jean-Paul. Jacques Doriot : du communisme au fascisme. Paris, Balland, 1986, 562 p.

—. « Un fascisme français : le Parti populaire français de Doriot (1936-1939) », Revue française de science politique, vol. 33, no 2, avril 1984, p. 255-280.

Burden, Hamilton T. The Nuremberg Party Rallies, 1923-1939. Avant-propos d’Adolf A. Berle, New York, Preager, 1969, xii/207 p.

Burrin, Philippe. La dérive fasciste. Doriot, Déat, Bergery (1933-1945). Paris, Seuil, 1986, 530 p.

—. « Le fascisme », dans Jean-François Sirinelli (éd.), Histoire des droites en France, vol. I, « Politique ». Paris, Gallimard, 1992, p. 603-652.

—. « Le fascisme : la révolution sans révolutionnaires », Le Débat, vol. 38, janvier-mars 1986, p. 164-176.

—. La France à l’heure allemande : 1940-1944. Paris, Seuil, « L’univers historique », 1995, 559 p.

—. « La France dans le champ magnétique des fascismes », Le Débat, vol. 32, novembre 1984, p. 52-72.

Carroll, David. French Literary Fascism: Nationalism, Anti-Semitism, and the Ideology of Culture. Princeton, Princeton University Press, 1995, viii/299 p.

—. « The Temptation of Fascism and the Question of Literature. Justice, Sorrow, and Political Error (an Open Letter to Jacques Derrida) ». Cultural Critique, printemps 1990, p. 39-81.

Castaing, F. Les Jeunesses communistes, origine et formation, 1919-1921. DES, Paris, Sorbonne, 1969, 190 p.

Chadwick, Kay. « Alphonse de Châteaubriant, Collaborator on Retrial : Un non-lieu individuel d’une portée nationale », French Historical Studies, vol. 18, no 4, automne 1994, p. 1057-1082.

Chalas, Yves. Vichy et l’imaginaire totalitaire. Préface de Pierre Sansot, Arles, Actes Sud, 161 p.

Chaline, Nadine-Josette, Francis Demier et Gilles Le Beguec. « Jeunesse et mouvements de jeunesse en France aux XIXe et XXe siècles. Influence sur l’évolution de la société française », dans Denise Fauvel-Riouf (éd.), La jeunesse et ses mouvements. Influence sur l’évolution des sociétés aux XIXe et XXe siècles, Paris, Centre national de recherche scientifique, 1992, p. 95-105.

Chambat, Pierre. « Les vitrines de la République. Uniformes, défilés, drapeaux dans les fêtes de gymnastique en France (1879-1914) », dans Pierre Arnaud (éd.), Les athlètes de la République. Gymnastique, sport et idéologie républicaine, 1870-1914, Toulouse, Privat, « Bibliothèque historique », 1987, p. 259-268.

« Charisme », dans Alain Rey (dir.), Dictionnaire historique de la langue française. Paris, Dictionnaires Le Robert, 1992, 2 vol., vol. 1, 1156 p., p. 392.

Charreton, Pierre. Les fêtes du corps. Histoire et tendances de la littérature à thème sportif en France, 1870-1970. Paris, CIEREC, 1985, 172 p.

Chéroutre, Marie-Thérèse et Gérard Cholvy (éd.). Scoutisme féminin et promotion féminine. Paris, Éditions des Guides de France, 1990, 79 p.

Cholvy, Gérard (éd.). Mouvements de jeunesse chrétiens et juifs. Sociabilité juvénile dans un cadre européen. 1799-1968. Paris, Cerf, « Histoire », 1985, 432 p.

Chytry, Joseph. The Aesthetic State: A Quest in Modern German Thought. Berkeley/Los Angeles, University of California Press, 1989, xxix/513 p.

Clair, Jean. Malinconia. Motifs saturniens dans l’art de l’entre-deux-guerres, Paris, Gallimard, « Art et artistes », 1996, 233 p.

Clément, Jean-Paul, Jacques Defranc et Christian Pociello.Sport et pouvoirs au XXe siècle. Enjeux culturels, sociaux et politiques des éducations physiques, des sports et des loisirs dans les sociétés industrielles (années 20-années 90). Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 1994, 204 p.

Coco, Jean-Pierre et Joseph Debès.1937, l’élan jociste. Le dixième anniversaire de la J.O.C. Paris, juillet 1937. Préface de Jean-Marie Mayeur, Paris, Éditions ouvrières, 1989, 186 p.

Cohen, Paul. « Heroes and Dilettantes: The Action française, Le Sillon, and the Generation of 1905-1914 », French Historical Studies, vol. 15, no 4, automne 1988, p. 673-687.

Cohen, Yolande. Les jeunes, le socialisme et la guerre : histoire des mouvements de jeunesse en France. Paris, L’Harmattan, « Les chemins de la mémoire », 1989, 253 p.

Cointet, Jean-Paul. La légion française des combattants : la tentation du fascisme. Paris, Albin Michel, 1995, 458 p.

Cointet, Michèle. Vichy et le fascisme : les hommes, les structures et les pouvoirs. Bruxelles, Complexe, « Questions au XXe siècle », 1987, 267 p.

Collet, Serge. « La manifestation de rue comme production culturelle », Ethnologie française, vol. 12, no 2, 1982, p. 167-176.

Combes, André, Michel Vanoosthuyse et Isabelle Vodoz (éd.). Nazisme et anti-nazisme dans la littérature et l’art allemands (1920-1945). Lille, Presses universitaires de Lille, 1986, 202 p.

Conway, Martin. Collaboration in Belgium. Léon Degrelle and the Rexist Movement, 1940-1944. New Haven, Yale University Press, 1993, ix/364 p.

Cordon, Dominique et Jean-Philippe Hurtin. « “Tenir les rangs”. Les services d’encadrement des manifestations ouvrières, 1909-1936 », dans Pierre Favre (éd.), La manifestation, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 1990, p. 123-155.

Coubertin, Pierre de. Textes choisis. Georges Rioux (éd.), Norbert Müller (éd.), Zurich/New York, Weidmann, 1986, 3 vol.

Coutrot, Aline. « Les mouvements de jeunesse en France dans l’entre-deux-guerres », Les Cahiers de l’animation, no 32, deuxième trimestre 1981, p. 29-38.

Cru, Jean-Norton. Témoins. Essai d’analyse et de critique des souvenirs de combattants édités en français de 1915 à 1928. Nancy, Presses universitaires de Nancy, « Témoins et témoignages », 1993, viii/727 p.

Crubellier, Maurice. L’enfance et la jeunesse dans la société française : 1800-1950. Paris, Armand Colin, « Histoire contemporaine », 1979, 389 p.

Dambre, Marc. « “La comédie de Charleroi” : un lyrisme de l’ironie », Roman 20/50. Revue d’études du roman du XXe siècle, no 24, décembre 1997, p. 45-58.

De Almeida, Catherine. « Le nationalisme intégral d’après les principales œuvres historiques de Jacques Bainville ». Mémoire de maîtrise, Université Versailles-Saint-Quentin en Yvelines, 1995, 233 p.

De Felice, Renzo. Comprendre le fascisme. Paris, Seghers, « Clefs », 1975, 299 p.

— (éd.). Futurismo, cultura e politica. Turin, Fondazione Giovanni Agnelli, 1988, 487 p.

—. Interpretations of Fascism. Cambridge, Harvard University Press, 1977, xvi/248 p.

De Grand, Alexander J. Fascist Italy and Nazi Germany: The « Fascist » Style of Rule. New York, Routledge, 1995, xviii/102 p.

De Grazia, Victoria. The Culture of Consent: Mass Organization of Leisure in Fascist Italy. New York, Cambridge University Press, 1981, x/310 p.

—. How Fascism Ruled Women: Italy, 1922-1945. Berkeley, University of California Press, 1992, xiii/350 p.

De Leonibus, Gaetano. Charles Maurras’s Classicizing Aesthetics: An Aestheticization of Politics. New York, Peter Lang, 2000, xvii/162 p.

De Man, Paul. Wartime Journalism, 1939-1943. Werner Hamacher, Neil Hertz et Thomas Keenan (éd.), Lincoln, University of Nebraska Press, 1988, ix/399 p.

Deniel, Alain. Bucard et le francisme. Paris, Éditions Jean Picollec, 1979, 334 p.

Denis, Benoît. Littérature et engagement, de Pascal à Sartre. Paris, Seuil, « Points Essais », 2000, 319 p.

Deporte, Christian. « Les jeunesses socialistes dans l’entre-deux-guerres », Le Mouvement social, no 157, octobre-décembre 1991, p. 33-66.

Desanti, Dominique. Drieu la Rochelle : le séducteur mystifié, Paris, Flammarion, 1978, 476 p.

Deutschmann, Linda. Triumph of the Will: The Image of the Third Reich. Wakefield, Longwood Academic, 1991, 342 p.

Dioudonnat, Pierre-Marie. « Je suis partout » (1930-1944). Les maurrassiens devant la tentation fasciste. Paris, La Table Ronde, 1973, 471 p.

Dobry, Michel (éd.). Le mythe de la France allergique au fascisme, Paris, Albin Michel, 2003, 464 p.

Dosse, François. L’histoire en miettes. Des « Annales » à la « nouvelle histoire ». Paris, La découverte, 1987, 269 p.

Douglas, Allan. « Fascist Violence in France : The Case of the Faisceau », Journal of Contemporary History, vol. 19, 1984, p. 689-712.

—. From Fascism to Libertarian Communism: Georges Valois against the Third Republic. Berkeley, University of California Press, 1992, xix/328 p.

Douzou, Catherine. « L’ambiguïté générique et idéologique dans La comédie de Charleroi », Roman 20/50. Revue d’études du roman du XXesiècle, no 24, décembre 1997, p. 5-16.

Drescher, Seymour, David Sabean et Allan Sharlin (éd.). Political Symbolism in Modern Europe. New Brunswick, Transaction Books, 1982, vi/310 p.

Dupâquier, Jacques. « La population française pendant la Première Guerre mondiale », dans Jacques Dupâquier (éd.), Histoire de la population française, vol. 4, « De 1914 à nos jours », Paris, Presses universitaires de France, 1988, p. 49-81.

Durkheim, Émile. Les formes élémentaires de la vie religieuse. Le système totémique en Australie. Paris, Presses universitaires de France, « Bibliothèque de philosophie contemporaine », 1968, 647 p.

Eatwell, Roger. « On Defining the Fascist Minimum: The Centrality of Ideology », Journal of Political Ideologies, vol. I, no 3, octobre 1996, p. 303-319.

Edwards, Susan E. Aesthetics and Politics: Film Culture and the Extreme Right in France, 1930-1944. Thèse de doctorat, New York University, 1995, 288 p.

Eichberg, Henning. « The Nazi Thingspiel: Theater for the Masses in Fascism and Proletarian Culture », New German Critique, no 11, printemps 1977, p. 133-150.

Eksteins, Modris. Le sacre du printemps : la Grande Guerre et la naissance de la modernité. Paris, Plon, 1991, 424 p.

Engelmann, Henri. « Mirages de Nuremberg. Notes d’un témoin », Études, 74e année, tome 233, 20 octobre 1937, p. 166-180.

Etlin, Richard A. Modernism in Italian Architecture, 1890-1940. Cambridge, MIT Press, 1991, xxiii/736 p.

Fabre, Rémi. « Les mouvements de jeunesse dans la France de l’entre-deux-guerres », Le mouvement social, no 168, juillet-septembre 1994, p. 9-30.

Falasca-Zamponi, Simonetta. Fascist Spectacle: The Aesthetics of Power in Mussolini’s Italy. Berkeley/London, University of California Press, 1997, 303 p.

Farias, Victor. Heidegger et le nazisme. Traduit par Myriam Benarroch et Jean-Baptiste Grasset, préface de Christian Jambet, Paris, Verdier, 1987, 332 p.

« Fascism as a Cultural Synthesis », New German Critique, no 11, printemps 1977.

Faye, Jean-Pierre. Langages totalitaires. Critique de la raison/de l’économie narrative. Paris, Hermann, 1980, 771 p.

Fédier, François. Heidegger : Anatomie d’un scandale. Paris, Laffont, 1988, 240 p.

Féroldi, Vincent. La force des enfants. Des Cœurs vaillants à l’A.C.E. Paris, Éditions ouvrières, 1987, 336 p.

Fisher, Ralph Talcott, Jr. Pattern for Soviet Youth: A Study of the Congresses of the Komsomol, 1918-1954. New York, Columbia University Press, 452 p.

Friedländer, Saul. Reflets du nazisme. Paris, Seuil, 1982, 141 p.

Friedrich, Carl J., et Zbigniew K. Brzezinsky.Totalitarian Dictatorship and Autocracy. New York, F.A. Praeger, 1964, 346 p.

Furet, François. Le passé d’une illusion. Paris, Laffont, « Livre de poche », 1995, 824 p.

— et Ernst Nolte.Fascisme et communisme. Paris, Plon, « Commentaire », 1998, 146 p.

Gadberry, Glen W. (éd.). Theatre in the Third Reich, the Prewar Years: Essays on Theatre in Nazi Germany. Westport, Greenwood Press, « Contributions to the Study of World History », 1995, viii/187 p.

Garden, Maurice et Hervé Le Bras. « La population française entre les deux guerres », dans Jacques Dupâquier (éd.), Histoire de la population française, vol. 4, « De 1914 à nos jours », Paris, Presses universitaires de France, 1988, p. 83-145.

Gaudibert, Pierre. « Réflexions sur le mouvement des Auberges de Jeunesse dans les années 1930 », Les Cahiers de l’animation, no 32, deuxième trimestre 1981, p. 75-86.

Gauthé, Jean-Jacques. Le scoutisme en France : inventaire de la bibliographie et des sources. Montpellier, Université Paul-Valéry, 1997, 444 p.

Gay, Peter. The Cultivation of Hatred. New York, W. W. Norton, 1994, 685 p.

Geldern, James von. Bolshevik Festivals, 1917-1920. Berkeley, University of California Press, « Studies on the History of Society and Culture », 1993, xiv/316 p.

Gentile, Emilio. The Sacralization of Politics in Fascist Italy. Cambridge, Harvard University Press, 1996, xi/208 p.

Ghirardo, Diane Yvonne. Architecture and the State: Fascist Italy and New Deal America. Palo Alto, Stanford University Press, 1982, vi/588 p.

—. Building New Communities: New Deal and Fascist Italy. Princeton, Princeton University Press, 1989, xv/223 p.

Gili, Jean A. Le cinéma italien à l’ombre des faisceaux (1922-1945). Perpignan, Institut Jean Vigo, « Cahiers de la cinémathèque », 1990, 319 p.

Girardet, Raoul. Le nationalisme français, 1871-1914. Paris, Armand Colin, 1966, 279 p.

—. « Le mythe de la révolution fasciste chez les intellectuels français de l’entre-deux-guerres », dans Yves Chalas (éd.), Mythe et révolutions, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 1990, p. 289-296.

—. « Notes sur l’esprit d’un fascisme français », Revue française de science politique, vol. 5, no 3, juillet-septembre 1955, p. 529-546.

Golomstock, Igor. Totalitarian Art in the Soviet Union, the Third Reich, Fascist Italy and the People’s Republic of China. Londres, Collins Harvill, 1990, xv/416 p. Traduit en français sous le titre : L’art totalitaire : Union soviétique, IIIeReich, Italie fasciste, Chine. Paris, Éditions Carré, 1991, 344 p.

Golsan, Richard J. « Countering L’Espoir: Two French Fascist Novels of the Spanish Civil War », dans Janet Perez et Wendell Aycock (éd.), The Spanish Civil War in Literature, Lubbock, Texas Tech University Press, 1990, p. 43-53.

—. (éd.). Fascism, Aesthetics, and Culture. Hanover, University Press of New England, 1992, xviii/301 p.

—. « Henry de Montherlant. Itinerary of an Ambivalent Fascist », dans Richard J. Golsan (éd.), Fascism, Aesthetics, and Culture, Hanover, University Press of New England, 1992, p. 143-163.

—. « Ideology, Cultural Politics and Literary Collaboration at La Gerbe », Journal of European Studies, vol. 23, no 1-2, mars-juin 1993, p. 27-47.

—. « Modernism, Fascism, and the Institution of Literature », dans Monique Chefdor (éd.), Modernism : Challenges and Perspectives, Urbana, University of Illinois Press, 1986, p. 94-110.

Grandjean-Hogg, Sophie. « L’évolution de la librairie Arthème Fayard (1857-1936) ». Thèse de doctorat, Université Versailles-Saint-Quentin en Yvelines, 1996, 3 vol.

Green, Mary Jean. « Fascists on Film. The Brasillach and Bardèche Histoire du cinéma », dans Richard J. Golsan (éd.), Fascism, Aesthetics, and Culture, Hanover, University Press of New England, 1992, p. 164-178.

—. « Toward an Analysis of Fascist Fiction: The Contemptuous Narrator in the Works of Brasillach, Céline and Drieu la Rochelle », Studies in Twentieth Century Literature, vol. 10, no 1, automne 1985, p. 81-97.

Gregor, A. James. The Fascist Persuasion in Radical Politics. Princeton, Princeton University Press, 1974, xiii/472 p.

—. The Ideology of Fascism: The Rationale of Totalitarianism. New York, The Free Press, 1969, xv/493 p.

—. Interpretations of Fascism. Morristown, General Learning Press, 1974, v/281 p.

Griffin, Roger. « The Primacy of Culture: The Current Growth (or Manufacture) of Consensus within Fascist Studies », Journal of Contemporary History, vol. 37, no 1, janvier 2002, p. 21-43.

—. « Staging the Nation’s Rebirth. The Politics and Aesthetics of Performance in the Context of Fascist Studies », dans Günther Berghaus (éd.), Fascism and Theater: Comparative Studies on the Aesthetics and Politics of Performance in Europe, 1925-1945, Providence, Berghahn Books, 1996, p. 11-29.

Griffiths, R. « Brasillach et la révolution fasciste », dans G. T. Harris et P. M. Wetherill (éd.), Littérature et révolutions en France. Amsterdam/Atlanta, Rodopi, « Faux titre », 1990, p. 195-226.

Grover, Frédéric. Drieu la Rochelle. Paris, Gallimard, « La bibliothèque idéale », 1962, 251 p.

Guchet, Yves. Georges Valois, l’Action française, le Faisceau, la République syndicale. Nanterre, Érasme, 1990, 324 p.

Guérin, Christian. Scouts : histoire d’une dérive. Villeurbanne, Golias, « Dossiers de Golias », 1999, 303 p.

—. L’utopie Scouts de France. Histoire d’une identité collective, catholique et sociale, 1920-1995. Préface de René Rémond, Paris, Fayard, 1997, 583 p.

Guérin, Daniel. Fascisme et grand capital. Paris, Gallimard, 1936, 269 p.

Guillaume, Pierre. « L’hygiène et le corps », dans Jean-François Sirinelli (éd.), Histoire des droites en France, vol. 3, « Sensibilités », Paris, Gallimard, « NRF-Essais », 1992, p. 509-564.

Gumbrecht, Hans Ulrich. « I redentori della vittoria: On Fiume’s Place in the Genealogy of Fascism », Journal of Contemporary History, vol. 31, 1996, p. 253-272.

Hagtvet, Bernt, Stein Ugelvik Larsen et Jan Petter Myklebust (éd.). Who Were the Fascists: Social Roots of European Fascism. Oslo, Universitetsforlaget, 1980, 816 p.

Halls, Wilfred Douglas. Politics, Society and Christianity in Vichy France. Oxford, Berg, « Berg French Studies », 1995, xi/419 p.

—. Les jeunes et la politique de Vichy. Traduit de l’anglais par Jean Senemaud, préface de Jean-Pierre Rioux, Paris, Syros : Alternatives, 1988, 502 p.

Hamacher, Werner, Neil Hertz et Thomas Keenan (éd.). Responses: on Paul de Man’s Wartime Journalism. Lincoln, University of Nebraska Press, 1989, xxi/477 p.

Hamilton, Alistair. L’illusion fasciste. Les intellectuels et le fascisme, 1919-1945. Paris, Gallimard, 1973, 335 p.

Hamon, Philippe. Texte et idéologie : valeurs, hiérarchies et évaluations dans l’œuvre littéraire. Paris, Presses universitaires de France, « Écriture », 1984, 227 p.

Hawthorne, Melanie et Richard J. Golsan (éd.). Gender and Fascism in Modern France. Hanover, University Press of New England, 1997, 229 p.

Hay, James. Popular Film Culture in Fascist Italy: The Passing of the Rex. Bloomington, Indiana University Press, 1987, xvii/280 p.

Hegel, G. W. F. « La poésie épique », dans Esthétique, vol. 4, traduction par S. Jankelevitch, Paris, Flammarion, « Champs », 1979, p. 96-173.

Hellman, John. Emmanuel Mounier and the New Catholic Left, 1930-1950. Toronto, University of Toronto Press, 1981, 357 p.

—. « Personnalisme et fascisme », dans Association des amis d’Emmanuel Mounier, Le personnalisme d’Emmanuel Mounier, hier et demain : pour un cinquantenaire, Paris, Seuil, 1985, p. 116-129.

—. The Knight-Monks of Vichy France: Uriage, 1940-1945. Montréal, McGill-Queen’s University Press, 1993, x/326 p.

Hervier, Julien. Deux individus contre l’histoire : Pierre Drieu la Rochelle et Ernst Jünger. Paris, Klincksieck, « Bibliothèque du XXe siècle », 1978, 485 p.

Hewitt, Andrew. Fascist Modernism. Aesthetics, Politics, and the Avant-Garde. Stanford, Stanford University Press, 1993, 222 p.

—. Political Inversions: Homosexuality, Fascism, and the Modernist Imaginary. Stanford, Stanford University Press, 1996, 333 p.

Heywood, Colin. Children in Nineteenth Century France: Work, Health and Education among the « Classes populaires ». Cambridge, Cambridge University Press, 1988, 350 p.

Hilaire, Y. M. « L’Association catholique de la jeunesse française, les étapes d’une histoire (1888-1956) », Revue du Nord, avril-septembre 1984, p. 903-916.

Hoberman, John M. Sport and Political Ideology. Austin, University of Texas Press, 1984, 315 p.

Hofer, Hermann. « Un fascisme littéraire à la française : le cas Robert Brasillach », dans Pierre Olivier Walzer (éd.), De l’ordre et de l’aventure. Mélanges offerts à Pierre Olivier Walzer, Neuchâtel, À La Baconnière, « Langages », 1985, p. 147-160.

Hoffmann, Hilmar. The Triumph of Propaganda: Film and National Socialism, 1933-1945. Providence, Berghahn Books, 1996, 3 vol.

Hollier, Denis. « Fahrenheit 451 (en dessous de zéro) », Critique, no 594, novembre 1996, p. 925-935.

Hubscher, Ronald, Jean Durry et Bernard Jeu.L’histoire en mouvements. Le sport dans la société française (XIXe-XXe siècles). Paris, Armand Colin, 1992, 560 p.

Irvine, William D. « Fascism in France and the Strange Case of the Croix de Feu », Journal of Modern History, vol. 63, juin 1991, p. 271-295.

Jameson, Fredric. Fables of Agression: Wyndham Lewis, the Modernist as Fascist. Berkeley/Los Angeles, University of California Press, 1979, 190 p.

Julliard, Jacques. « Sur un fascisme imaginaire ; à propos d’un livre de Zeev Sternhell », Annales E.S.C., vol. 39, no 4, juillet-août 1984, p. 849-861.

Jurt, Joseph. « L’engagement de Drieu et la structure du champ littéraire de l’entre-deux-guerres », dans Marc Dambre (éd.), Drieu la Rochelle, écrivain et intellectuel. Actes du colloque international organisé par le centre de recherches « Études sur Nimier », Sorbonne nouvelle, 9 et 10 décembre 1993, Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle, 1995, p. 15-38.

—. « Fascisme dans la littérature : Drieu la Rochelle, La comédie de Charleroi », Französisch Heute, vol. 4, décembre 1982, p. 255-263.

Kallis, Aristotle. « To Expand or not to Expand? Territory, Generic Fascism and the Quest for an “Ideal Fatherland” », Journal of Contemporary History, vol. 38, no 2, avril 2003, p. 237-260.

Kant, Emmanuel. Critique de la faculté de juger, Ferdinand Alquié (éd.), Paris, Gallimard, « Folio », 1985, 561 p.

Kaplan, Alice Yaeger. Relevé des sources et citations dans « Bagatelles pour un massacre ». Tusson, Du Lérot, 1987, 259 p.

—. Reproductions of Banality. Fascism, Literature, and French Intellectual Life. Minneapolis, University of Minnesota Press, 1986, xxix/214 p.

Kergomard, Pierre et Pierre François. Les Éclaireurs de France de 1911 à 1951. Paris, Éclaireuses et Éclaireurs de France, 1983, 379 p.

Kershaw, Ian. « Nazisme et stalinisme. Limites d’une comparaison », Le Débat, vol. 89, mars-avril 1996, p. 177-189.

—. Hitler. Essai sur le charisme en politique. Paris, Gallimard, « NRF-Essais », 1995, 240 p.

—. Popular Opinions and Political Dissent in the Third Reich. Bavaria 1933-1945. Oxford, Clarendon Press, 1983, xii/425 p.

—. Qu’est-ce que le nazisme ? Problèmes et perspectives d’interprétation. Paris, Gallimard, « Folio Histoire », 1992, 416 p.

— et Moshe Lewin (éd.). Stalinism and Nazism: Dictatorships in Comparison, Cambridge, Cambridge University Press, 1997, xii/369 p.

Kidd, Bill. « Collaboration and Literary Criticism: Ramón Fernandez’s Barrès », dans Roderick Kedward et Roger Austin (éd.), Vichy France and the Resistance: Culture and Ideology, Totowa, Barnes & Noble, 1985, p. 255-259.

—.» Ramón Fernandez and the Cercles Populaires Français. Workers and Intellectuals in Doriot’s PPF », dans William Craw et Bill Kidd (éd.), French Writers and Politics, 1936-1944, Glasgow, University of Glasgow Press, 1987, p. 87-114.

Klemperer, Victor. LTI, la langue du IIIe Reich. Carnets d’un philologue. Traduit par Élisabeth Guillot, présenté par Sonia Combe et Alain Brossat, Paris, Albin Michel, « Presses Pocket », 1996, 376 p.

Klose, Werner. Histoire de la jeunesse hitlérienne. Une génération au pas de l’oie. Paris, Albin Michel, « Histoire du XXe siècle », 1966, 254 p.

Koon, Tracy H. Believe, Obey, Fight. Political Socialization of Youth in Fascist Italy, 1922-1943. Chapel Hill, North Carolina University Press, 1985, xxi/343 p.

Kracauer, Siegfried. The Mass Ornament: Weimar Essays. Cambridge, Harvard University Press, 1995, xi/403 p.

Krier, Leon (éd.). Albert Speer: Architecture, 1932-1942. Préface d’Albert Speer et introduction de Lars Olof Larsson. Bruxelles, « Archives d’architecture moderne », 1985, 245 p.

Kunnas, Tarmo. Drieu la Rochelle, Céline, Brasillach et la tentation fasciste. Paris, Les sept couleurs, 1972, 310 p.

Lacoue-Labarthe, Philippe. La fiction du politique : Heidegger, l’art et la politique. Strasbourg, Association des publications près les Universités de Strasbourg, 1987, 94 p.

— et Jean-Luc Nancy.Le mythe nazi. La Tour d’Aigues, Éditions de l’Aube, 1991, 71 p.

Landy, Marcia. Fascism in Film: The Italian Commercial Cinema, 1931-1943. Princeton, Princeton University Press, 1986, xi/349 p.

Lane, Christel. Rites of Rulers: Ritual in Industrial Society. The Soviet Case. Cambridge, Cambridge University Press, 1981, ix/308 p.

Laneyrie, Philippe. Les Scouts de France. L’évolution du mouvement des origines aux années 1980. Paris, Cerf, 1985, 456 p.

Lansard, Jean. Drieu la Rochelle : ou la passion tragique de l’unité. Essai sur son théâtre joué et inédit. Paris, Aux amateurs de livres, « Mélanges de la Bibliothèque de la Sorbonne », 1985-1991, 3 vol.

Laqueur, Walter (éd.). Fascism: A Reader’s Guide. Berkeley, University of California Press, 1976, x/478 p.

—. Fascism: Past, Present, Future. New York, Oxford University Press, 1996, viii/283 p.

— et George L. Mosse (éd.). International Fascism, 1920-1945. New York, Harper & Row, 1966, 197 p.

Larsen, Stein Ugelvik, Beatrice Sandberg et Ronald Speirs (éd.). Fascism and European Literature/Faschismus und europäische Literatur. Berne/New York, Peter Lang, 1991, 459 p.

Le Bon, Gustave. Bases scientifiques d’une philosophie de l’histoire. Paris, Flammarion, « Bibliothèque de philosophie scientifique », 1931, 325 p.

—. Psychologie des foules. Paris, Presses universitaires de France, 1963, 130 p.

Lecarme, Jacques. « Moi l’intellectuel, signé Drieu », dans Jacques Deguy (éd.), L’intellectuel et ses miroirs romanesques (1920-1960), préface de Jean-François Sirinelli, Lille, Presses universitaires de Lille, 1993, p. 219-245.

Ledeen, Michael Arthur. The First Duce: D’Annunzio at Fiume. Baltimore, Johns Hopkins University Press, 1977, xi/225 p.

—. Universal Fascism: The Theory and Practice of the Fascist International, 1928-1936. New York, Howard Fertig, 1972, xxi/200 p.

Lefebvre, Georges. Naissance de l’historiographie moderne. Préface de Guy Palmade, Paris, Flammarion, 1971, 348 p.

Leibovici, Solange. Le sang et l’encre : Pierre Drieu la Rochelle, une psychobiographie. Amsterdam/Atlanta, Rodopi, « Faux titre », 1994, 364 p.

Leroy, Aude et al. Les Guides de France : un siècle d’émancipation féminine. Paris, Bayard, 1998, 277 p.

Lindholm, Charles. Charisma. Cambridge/Oxford, Basil Blackwell, 1990, 238 p.

Linz, Juan J. « Some Notes Toward a Comparative Study of Fascism in Sociological Historical Perspective », dans Walter Laqueur (éd.), Fascism: A Reader’s Guide. Analyses, Interpretations, Bibliography, Berkeley, University of California Press, 1976, p. 3-121.

Loiseaux, Gérard. La littérature de la défaite et de la collaboration d’après « Phönix oder Asche » (Phénix ou Cendres) de Bernhard Payr. Paris, Publications de la Sorbonne, 1984, 570 p.

Loubet Del Bayle, Jean-Louis. Les non-conformistes des années 30. Une tentative de renouvellement de la pensée politique française. Paris, Seuil, 1969, 496 p.

Louvrier, Pascal. Brasillach : l’illusion fasciste. Paris, Perrin, 1989, 278 p.

Lukács, Georg. La théorie du roman. Jean Clairevoye (trad.), Paris, Denoël/Gonthier, « Médiations », 1975, 200 p.

Luzzatto, Sergio. « Jeunes révoltés et révolutionnaires », dans Giovanni Levi et Jean-Claude Schmitt (éd.), Histoire des jeunes en Occident, vol. 2, Paris, Seuil, 1996, p. 209-275.

Macaloon, John J. This Great Symbol: Pierre de Coubertin and the Origins of the Modern Olympic Games. Chicago, University of Chicago Press, 1984, xiv/359 p.

Machefer, Philippe. Ligues et fascismes en France. Paris, Presses universitaires de France, « Dossiers Clio », 1974, 95 p.

Madelénat, Daniel. La biographie. Paris, Presses universitaires de France, « Littératures modernes », 1984, 222 p.

. L’épopée. Paris, Presses universitaires de France, « Littératures modernes », 1986, 264 p.

Malvano, Laura. « Le mythe de la jeunesse à travers l’image. Le fascisme italien », dans Giovanni Levi et Jean-Claude Schmitt (éd.), Histoire des jeunes en Occident, vol. 2, Paris, Seuil, 1996, p. 277-308.

Mann, Erika. School for Barbarians. Préface de Thomas Mann, New York, Modern Age Books, 1938, 159 p.

Marcandier-Colard, Christine. Crimes de sang et scènes capitales. Essai sur l’esthétique romantique de la violence, Paris, Presses universitaires de France, « Perspectives littéraires », 1998, 298 p.

Marrus, Michael Robert et Robert Paxton.Vichy et les Juifs. Paris, Calmann-Lévy, 1981, 431 p.

Maurois, André. Aspects de la biographie. Paris, Grasset, 1930, 261 p.

Mcleod, Mary. Urbanism and Utopia: Le Corbusier from Regional Syndicalism to Vichy. Thèse de doctorat, Princeton, 1985.

Michaud, Éric. Un art de l’éternité. L’image et le temps du national-socialisme. Paris, Gallimard, « Les Images du temps », 1996, 392 p.

—. « National Socialist Architecture as an Acceleration of Time », Critical Inquiry, vol. 19, no 2, hiver 1993, p. 220-233.

—. « Nazisme et représentation », Critique, vol. 43, no 287, décembre 1987, p. 1019-1034.

—. « “Soldats d’une idée”. Les jeunes sous le IIIe Reich », dans Giovanni Levi et Jean-Claude Schmitt (éd.), Histoire des jeunes en Occident, vol. 2, Paris, Seuil, 1996, p. 309-337.

Michel, Alain-René. La J.E.C. face au nazisme et à Vichy, 1938-1944. Lille, Presses universitaires de Lille, 1988, 311 p.

Millet, Raymond et Simon Arbellot.Ligues et groupements. De l’extrême droite à l’extrême gauche. Paris, Éditions du « Temps », s. d. [1935], 88 p.

Milza, Pierre. Fascisme français. Passé et présent. Paris, Flammarion, 1987, 465 p.

—. « Le fascisme italien et la vision du futur », Vingtième siècle, revue d’histoire, vol. 1, janvier 1984, p. 47-55.

—. Les fascismes. Paris, Imprimerie nationale, 1985, 504 p.

—. L’Italie fasciste devant l’opinion française, 1920-1940. Paris, Armand Colin, 1967, 264 p.

—. « L’ultra-droite des années trente », dans Michel Winock (éd.), Histoire de l’extrême droite en France, Paris, Seuil, « Points », p. 157-189.

— et Serge Berstein (éd.). Dictionnaire historique des fascismes et du nazisme. Bruxelles, Complexe, 1992, 866 p.

— et Fanette Roche-Pezard (éd.). Art et fascisme : totalitarisme et résistance au totalitarisme dans les arts en Italie, Allemagne et France des années 30 à la défaite de l’Axe. Bruxelles, Complexe, 1989, 260 p.

Monnerot, Jules. Sociologie de la révolution. Paris, Fayard, « Les grandes études contemporaines », 1969, 772 p.

Mørch, Sven. « Une théorie de la jeunesse, préalable à une politique de la jeunesse. La jeunesse comme activité structurée sur le plan social et individuel », dans Raymond Hudon et Bernard Fournier (éd.), Jeunesses et politique, vol. I, « Conceptions de la politique en Amérique du Nord et en Europe », Paris/Sainte-Foy, L’Harmattan/Presses de l’Université Laval, 1994, p. 73-107.

Morel, Jean-Pierre. Le roman insupportable. L’internationale littéraire et la France (1920-1932). Paris, Gallimard, 1985, 488 p.

Mosse, George L. « Beauty without Sensuality », dans Stephanie Barron (éd.), « Degenerate Art »: The Fate of the Avant-Garde in Nazi Germany, New York, Los Angeles County Museum of Art/Harry N. Abrams, 1991, p. 25-31.

. The Crisis of German Ideology. Intellectual Origins of the Third Reich. New York, Grosset & Dunlap, 1964, vi/373 p.

—. Fallen Soldiers. Reshaping the Memory of the World Wars. New York, Oxford University Press, 1990, vi/264 p.

—. « Fascism and the French Revolution », Journal of Contemporary History, vol. 24, 1989, p. 5-26.

—. « Fascist Aesthetics and Society: Some Considerations », Journal of Contemporary History, vol. 31, no 2, avril 1996, p. 245-252.

—. The Fascist Revolution. Towards a General Theory of Fascism. New York, Howard Fertig, 1999, xviii/230 p.

—. The Image of Man. The Creation of Modern Masculinity. New York, Oxford University Press, « Studies in the History of Sexuality », 1996, 232 p.

—. International Fascism, New Thoughts and New Approaches. Londres et Beverly Hills, Sage Publications, « Sage Readers in 20th Century History », 1979, 386 p.

—. Masses and Man. Nationalist and Fascist Perceptions of Reality. New York, Howard Fertig, 1980, xii/362 p.

—. Nationalism and Sexuality : Respectability and Abnormal Sexuality in Modern Europe. New York, Howard Fertig, 1985, viii/232 p.

—. Nazi Culture : Intellectual, Cultural, and Social Life in the Third Reich. New York, Grosset & Dunlap, 1966, xli/386 p.

—. Nazism: A Historical and Comparative Analysis of National Socialism. An Interview With Michael A. Ledeen. New Brunswick, Transaction Books, 1978, 134 p.

—. « Souvenir de la guerre et place du monumentalisme dans l’identité culturelle du national-socialisme », Vingtième siècle. Revue d’histoire, no 41, janvier-mars 1994, p. 51-59.

—. « Two World Wars and the Myth of War Experience », Journal of Contemporary History, volume 21, no 4, octobre 1986, p. 491-514.

—. Toward the Final Solution : A History of European Racism. New York, Howard Fertig, 1978, xvi/277 p.

Müller, Klaus-Jürgen. « French Fascism and Modernization », Journal of Contemporary History, vol. 11, no 4, octobre 1976, p. 75-107.

Nguyen, Victor. Aux origines de l’Action française : intelligence et politique vers 1900. Paris, Fayard, 1991, 958 p.

Nolte, Ernst. Le fascisme dans son époque. Paris, Julliard, 1970, 3 vol.—. « Sur la théorie du totalitarisme », Le Débat, no 89, mars-avril 1996, p. 139-146.

Ollivier, Blandine. Jeunesse fasciste. Paris, Gallimard, 1934, 255 p.

Ory, Pascal. L’anarchisme de droite ou du mépris considéré comme une morale, le tout assorti de réflexions plus générales. Paris, Grasset, 1985, 288 p.

—. La belle illusion : culture et politique sous le signe du Front populaire, 1935-1938. Paris, Plon, 1994, 1033 p.

—. Les collaborateurs (1940-1945). Paris, Seuil, 1976, 316 p.

—. Du fascisme, Paris, Perrin, 2003, 293 p.

—. « L’histoire des politiques symboliques modernes : un questionnement », Revue d’histoire moderne et conctemporaine, vol. 47, no 3, juillet-septembre 2000, p. 525-536.

Ozouf, Mona. La fête révolutionnaire, 1789-1799. Paris, Gallimard, 1976, 341 p.

Pagès, Yves. Les fictions du politique chez L.-F. Céline. Paris, Seuil, « L’univers historique », 1994, 460 p.

Passmore, Kevin. From Liberalism to Fascism. The Right in a French Province, 1928-1939. Cambridge, Cambridge University Press, 1997, 256 p.

Paxton, Robert O. « Les fascismes. Essai d’histoire comparée », Vingtième siècle, revue d’histoire, vol. 45, janvier-mars 1995, p. 3-13.

—. « Five Stages of Fascism », The Journal of Modern History, vol. 70, mars 1998, p. 1-23.

—. Parades and Politics at Vichy: The French Officer Corps under Marshal Pétain. Princeton, Princeton University Press, 1966, xi/472 p.

—. Le temps des chemises vertes. Révoltes paysanes et fascisme rural, 1929-1939. Paris, Seuil, 1996, 312 p.

Payne, Stanley G. Falange: A History of Spanish Fascism. Stanford, Stanford University Press, 1961, ix/316 p.

—. Fascism: A Comparative Approach Toward a Definition. Madison, University of Wisconsin Press, 1980, vii/234 p.

—. A History of Fascism, 1914-1945. Madison, University of Wisconsin Press, 1995, xiv/613 p.

Pérez, Janet. « Fascist Models and Literary Subversion. Two Fictional Models in Postwar Spain », dans Richard J. Golsan (éd.), Fascism, Aesthetics, and Culture, Hanover, University Press of New England, 1992, p. 128-142.

Perrein, Liliane. « Les Faucons rouges ou Mouvement de l’Enfance Ouvrière, 1932-1939 », Les cahiers de l’animation, no 32, 2e trimestre 1981, p. 39-48.

Piette, Albert. Les religiosités séculières. Paris, Presses universitaires de France, « Que sais-je ? », 1993, 127 p.

Plumyène, Jean et Raymond Lasierra.Les fascismes français, 1923-1963. Paris, Seuil, 1963, 318 p.

Popovic, Pierre. La contradiction du poème. Poésie et discours social au Québec de 1948 à 1953. Candiac, Éditions Balzac, « L’univers du discours », 1992, 458 p.

—. « Clôture du champ et ouverture du texte. Notes fragmentaires », Discours social/Social Discourse, vol. 8, no 3-4, été-automne 1996, p. 27-31.

Pouilliart, Raymond et Jean Willems.Le sport et les lettres. Louvain, Nawelerts, « Olympia », 1953, 107 p.

Prost, Antoine. Les anciens combattants et la société française, 1914-1939. Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 1977, 3 vol.

—. « Les monuments aux morts », dans Pierre Nora (éd.), Les lieux de mémoire, I, Paris, Gallimard, « Bibliothèque illustrée des histoires », 1984, p. 195-225.

Putnam, Michael J. Virgil’s Epic Designs: Ekphrasis in the Aeneid. New Haven/Londres, Yale University Press, 1998, xi/257 p.

Rabinbach, Anson. « Ernst Bloch’s Heritage of our Times and the Theory of Fascism », New German Critique, no 11, printemps 1977, p. 5-21.

Rasson, Luc. « Colonialisme fasciste », Romanic Review, vol. 82, no 1, janvier 1991, p. 76-88.

—. Littérature et fascisme. Les romans de Robert Brasillach. Paris, Librairie Minard, 1991, 257 p.

—. Les 14 juillet, 1789-1975. Fête et conscience nationale, Paris, Flammarion, « La tradition et le quotidien », 1976, 221 p.

Raymond, Michel. La crise du roman. Des lendemains du naturalisme aux années vingt. Paris, José Corti, 1966, 539 p.

. Le roman depuis la Révolution. Paris, Armand Colin, « U », 1967, 411 p.

Rearick, Charles. Pleasures of the Belle Époque: Entertainment and Festivity in Turn-of-the-Century France. New Haven, Yale University Press, 1985, xv/240 p.

Reichel, Peter. La fascination du nazisme. Paris, Odile Jacob, « Opus », 1997, 458 p.

Rémond, René. Les droites en France. Paris, Aubier, 1982, 544 p.

Rempel, Gerhard. Hitler’s Children: The Hitler Youth and the S. S. Chapel Hill, University of North Carolina Press, 1989, 354 p.

Rentschler, Eric. The Ministry of Illusion: Nazi Cinema and its Afterlife. Cambridge, Harvard University Press, 1996, xiv/456 p.

Richard, Lionel. Le nazisme et la culture. Bruxelles, Complexe, « Historiques », 1988, xiv/377 p.

—. Nazisme et littérature. Paris, Maspero, « Cahiers libres », 1971, 202 p. Rieuneau, Maurice. Guerre et révolution dans le roman français de 1919 à 1939. Paris, Klincksieck, 1974, 627 p.

Robin, Régine. Le réalisme socialiste : une esthétique impossible. Paris, Payot, « Aux origines de notre temps », 1986, 347 p.

Rochlitz, Rainer et Jacques Serrano (éd.). L’esthétique des philosophes. Paris, Place Publique/Éditions Dis-Voir, 1996, 156 p.

Saint-Ygnan, Jean-Louis. Drieu la Rochelle ou l’obsession de la décadence. Paris, Nouvelles éditions latines, 1984, 260 p.

Sand, Shlomo. « L’idéologie fasciste en France », Esprit, vol. 8-9, août-septembre 1983, p. 149-160.

Sanson, Rosemonde. « La fête de Jeanne d’Arc en 1894 », Revue d’histoire moderne et contemporaine, vol. 20, juillet-septembre 1973, p. 444-463.

Schaeffer, Jean-Marie. « Le personnage », dans Oswald Ducrot et Jean-Marie Schaeffer (éd.), Le nouveau dictionnaire encyclopédique des sciences du langage, Paris, Seuil, 1995, p. 622-630.

Schnapp, Jeffrey T. « 18 BL : Fascist Mass Spectacle », Representations, vol. 43, été 1993, p. 89-125.

—. « Border Crossings: Italian/German Peregrinations of the Theater of Totality », Critical Inquiry, vol. 21, no 1, automne 1994, p. 80-123.

—. « Epic Demontrations: Fascist Modernity and the 1932 Exhibition of the Fascist Revolution », dans Richard J. Golsan (éd.), Fascism, Aesthetics, and Culture, Hanover, University Press of New England, 1992, p. 1-37.

—. « Heads of State », Arts Issues, vol. 24, septembre-octobre 1992, p. 23-28.

—. Staging Fascism: 18 BL and the Theater of Masses for Masses. Stanford, Stanford University Press, 1996, xvii/234 p.

Schulte-Sasse, Linda. « Leni Riefenstahl’s Feature Films and the Question of a Fascist Aesthetic », Cultural Critique, printemps 1991, p. 123-148.

Scobie, Alexander. Hitler’s State Architecture: The Impact of Classical Antiquity. University Park, Pennsylvania State University Press, « Monographs on the Fine Arts », 1990, xi/152 p.

Scullion, Rosemarie. « Style, Subversion, Modernity. Louis-Ferdinand Céline’s Anti-Semitic Pamphlets », dans Richard J. Golsan (éd.), Fascism, Aesthetics, and Culture, Hanover, University Press of New England, 1992, p. 179-197.

—, Philip H. Solomon et Thomas C. Spear (éd.). Céline and the Politics of Difference. Hanover, University Press of New England, 1995, xii/264 p.

Sérant, Paul. Les dissidents de l’Action française. Paris, Éditions Copernic, 1978, 323 p.

—. Le romantisme fasciste. Étude sur l’œuvre de quelques écrivains français. Paris, Fasquelle, 1959, 323 p.

Shattuck, Roger. The Banquet Years. The Arts in France, 1885-1918. London, Faber & Faber, 1955, 306 p.

Shirer, William L. Berlin Diary. The Journal of a Foreign Correspondant, 1934-1941. New York, Alfred A. Knopf, 1941, xxi/605 p.

Sibley, Frank. « Les concepts esthétiques », dans Danielle Lories (éd.), Philosophie analytique et esthétique, Paris, Méridiens-Klincksieck, coll. « Esthétique », 1988, p. 41-69.

Simon, Pierre-Henri. Le domaine héroïque des lettres françaises, Xesiècle XIXesiècle. Paris, Armand Colin, 1963, 423 p.

—. Procès du héros : Montherlant, Drieu la Rochelle, Jean Prévost. Paris, Seuil, « Pierres vives », 1950, 187 p.

Sironneau, Jean-Pierre. Sécularisation et religions politiques. La Haye, Mouton, 1982, 619 p.

Smith, Douglas. Transvaluations: Nietzsche in France, 1890-1972. Oxford, Clarendon Press, xiii/250 p.

Sontag, Susan. « Fascinating Fascism », dans Under the Sign of Saturn, New York, Vintage Books, 1981, p. 71-105.

Sorel, Georges. Réflexions sur la violence. Paris, Rivière, « Études sur le devenir social », 1910, 412 p.

Soucy, Robert. « Drieu la Rochelle and Ascetic Aestheticism », South Central Review: The Journal of the South Central Modern Language Association, vol. 6, no 2, été 1989, p. 48-55.

—. « Drieu la Rochelle and Modernist Anti-Modernism in French Fascism », MLN, vol. 95, 1980, p. 922-937.

—. Fascism in France: The Case of Maurice Barrès. Berkeley, University of California Press, 1972, x/350 p.

—. Le fascisme français, 1924-1933. Paris, Presses universitaires de France, 1989, 348 p.

—. Fascist Intellectual : Drieu la Rochelle. Berkeley/Los Angeles, University of California Press, 1979, xi/459 p.

—. French Fascism: The Second Wave, 1933-1939. New Haven/Londres, Yale University Press, 1995, xii/352 p.

—. « The Nature of Fascism in France », Journal of Contemporary History, vol. 1, 1966, p. 27-55.

Souriau, Étienne. Vocabulaire d’esthétique. Paris, Presses universitaires de France, 1990, 1415 p.

Spackman, Barbara. Fascist Virilities: Rhetoric, Ideology, and Social Fantasy in Italy. Minneapolis, University of Minnesota Press, 1996, xvi/187 p.

Speer, Albert. Inside the Third Reich, Memoirs. Traduit par Richard et Clara Winston, introduction par Eugene Davidson, New York, MacMillan, 1970, 596 p.

Stachura, Peter D. The German Youth Movement, 1900-1945: An Interpretative and Documentary History. New York, St. Martin’s Press, 1981, 246 p.

Sternhell, Zeev. « Anatomie d’un mouvement fasciste en France. Le Faisceau de Georges Valois », Revue française de science politique, vol. 26, no 1, février 1976, p. 5-40.

—. La droite révolutionnaire. Les origines françaises du fascisme (1885-1914). Paris, Seuil, « Points », 1984, 444 p.

—. « Emmanuel Mounier et la contestation de la démocratie libérale dans la France des années trente », Revue française de science politique, vol. 34, no 6, décembre 1984, p. 1141-1180.

—. « Fascist Ideology », dans Walter Laqueur (éd.), Fascism : A Reader’s Guide. Analyses, Interpretations, Bibliography, Berkeley, University of California Press, 1976, p. 315-376.

—. Maurice Barrès et le nationalisme français. Paris, Armand Colin, 1972, 395 p.

—. Ni droite ni gauche. L’idéologie fasciste en France. Bruxelles, Complexe, 1986, 472 p.

—. « Sur le fascisme et sa variante française », Le Débat, vol. 32, novembre 1984, p. 28-51.

Sternhell, Zeev, Mario Sznajder et Maia Asheri.Naissance de l’idéologie fasciste. Paris, Fayard, 1989, 424 p.

Sturani, Enrico. Mussolini. Un dictateur en cartes postales. Traduit par Marguerite Pozzoli, Paris/Lyon, Somogy/Centre d’histoire de la résistance et de la déportation, 1997, 237 p.

Tadié, Jean-Yves. Le roman au XXe siècle. Paris, Belfond, 1990, 230 p.

Tambling, Jeremy. Opera and the Culture of Fascism. Oxford/New York, Oxford University Press/Clarendon Press, 1996, 274 p.

Tame, Peter D. La mystique du fascisme dans l’œuvre de Robert Brasillach. Paris, Nouvelles éditions latines, 1986, 464 p.

Tartakowsky, Danielle. « Stratégies de la rue, 1934-1936 », dans Jean Bouvier (éd.), La France en mouvement, 1934-1938, Paris, Champ Vallon, « Époques », 1986, p. 31-60.

Tchakhotine, Serge. Le viol des foules par la propagande politique. Paris, Gallimard, « Problèmes et documents », 1939, 270 p.

Theleweit, Klaus. Male Fantasies. Cambridge, Polity Press, 1987, 2 vol. 

Thomson, Oliver. Mass Persuasion in History: A Historical Analysis of the Development of Propaganda Techniques. Edinburgh, Paul Harris Publishing, 1977, 142 p.

Tiersot, Julien. Les fêtes et les chants de la Révolution française. Paris, Hachette, 1908, xxxviii/323 p.

Touchard, Jean. « L’esprit des années trente », dans Tendances politiques de la vie française depuis 1789, Paris, Hachette, 1960, p. 90-120.

Traldi, Alberto. Fascismo y ficción en Italia : cómo los novelistas italianos representaron el régimen de Mussolini. Potomac, Scripta Humanistica, 1992, viii/232 p.

Truesdell, Matthew. Spectacular Politics : Louis-Napoléon Bonaparte and the Fête Impériale. New York, Oxford University Press, 1997, x/238 p.

Tucker, William R. The Fascist Ego: A Political Biography of Robert Brasillach. Berkeley, University of California Press, 1975, x/331 p.

Valéry, Paul. « L’idée de dictature », dans Regards sur le monde actuel et autres essais, Paris, Gallimard, 1945, p. 75-85.

Varin, J. Jeunes comme J. C., Paris, Éditions sociales, 1975, 2 vol. 

Verdès-Leroux, Jeannine. Refus et violences. Politique et littérature à l’extrême droite des années trente aux retombées de la Libération. Paris, Gallimard, « La suite des temps », 1996, 514 p.

Wagner, Peter. « Introduction: Ekphrasis, Iconotexts, and Intermediality — the State(s) of the Art(s) », dans Peter Wagner (éd.), Icons, Texts, Iconotexts: Essays on Ekphrasis and Intermediality, Berlin/New York, De Gruyter, « Studies in Literature and the Arts », 1996, p. 1-40.

Wanrooij, Bruno. « The Rise and Fall of Italian Fascism as a Generational Revolt », Journal of Contemporary History, vol. 22, 1987, p. 401-418.

Weber, Eugen. L’action française. Paris, Stock, 1964, 665 p.

—. La France des années trente. Tourments et perplexités. Paris, Fayard, 1995, 417 p.

—. « Nationalism, Socialism and National-Socialism in France », French Historical Studies, vol. 2, no 3, printemps 1962, p. 273-307.

—. Varieties of Fascism. New York, Van Nostrand, 1964, 191 p.

Weber, Max. On Charisma and Institution Building: Selected Papers. s. n. Eisenstadt (éd.), Chicago/Londres, The University of Chicago Press, 1968, lvi/313 p.

Welch, David. Propaganda and the German Cinema, 1933-1945. Oxford, Clarendon Press, 352 p.

—. The Third Reich: Politics and Propaganda. Londres/New York, Routledge, 1993, 203 p.

Winock, Michel. Édouard Drumont et cie. Antisémitisme et fascisme en France. Paris, Seuil, 1982, 218 p.

—. « Fascisme à la française ou fascisme introuvable », Le Débat, vol. 25, mai 1983, p. 35-44.

Wolf, Dieter. Doriot, du communisme à la collaboration. Paris, Fayard, « Les grandes études contemporaines », 1969, 481 p.

Wolikow, Serge. Le Front populaire en France. Bruxelles, Complexe, « Questions au XXe siècle », 1996, 320 p.

Yagil, Limore. « L’Homme nouveau » et la révolution nationale de Vichy (1940-1944). Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 1997, 382 p.

Zeman, Z. A. B. Nazi Propaganda. Oxford, Oxford University Press, 1964, xi/226 p.

Zéraffa, Michel. Personne et personnage. Le romanesque des années 1920 aux années 1950. Paris, Klincksieck, 1969, 494 p.

Zimmermann, Margarete. « Littérature et fascisme : le destin posthume de Robert Brasillach », Romanistische Zeitschrift für Literaturgeschichte, vol. 2/3, 1981, p. 340-359.

© Presses de l’Université de Montréal, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search