Version classiqueVersion mobile

Le vagabond stoïque

 | 
Paul Bleton
, 
Mario Poirier

Remerciements

Texte intégral

1Les auteurs tiennent à remercier Marie-Ève Poirier qui, par ses lectures et sa finesse, a contribué à enrichir leur discussion lors de la phase de conception de cet essai. Ils sont aussi redevables aux passionnants commentaires que leur ont faits leurs collègues Denis Saint-Jacques (directeur du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises à l’Université Laval), Yves Bertrand (qui a aujourd’hui pris sa retraite de la Télé-université) et Benoît Melançon (leur éditeur), mais aussi aux suggestions de Linda Fortin, Élisabeth Nardout et des évaluateurs anonymes de leur manuscrit. Ils assument toutefois seuls, bien sûr, la responsabilité de ce qu’ils ont avancé. La recherche dont cet essai est issu a été rendue possible par une subvention du Fonds institutionnel de recherche de la Télé-université. Cet ouvrage a été publié grâce à une subvention de la Fédération canadienne des sciences humaines de concert avec le Programme d’aide à l’édition savante, dont les fonds parviennent du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada.

© Presses de l’Université de Montréal, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search