Versión clásicaVersión móvil

Aux sciences, citoyens !

 | 
Léonore Pion
, 
Florence Piron

Deuxième partie. Expériences québécoises

19. La conférence citoyenne sur la biométrie

Mireille Tremblay

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

L’Institut du Nouveau Monde (INM) organisait une Conférence citoyenne sur la biométrie et la sécurité au printemps 2006 dans le cadre de son programme Jeunes, science et démocratie. Cet événement a réuni pendant deux fins de semaine de jeunes citoyens qui ont échangé avec des experts, délibéré et formulé des recommandations afin de promouvoir et de protéger l’intérêt public dans le domaine de la biométrie et de la sécurité. Dans les prochaines pages, nous décrivons la préparation, le déroulement et les principaux résultats de cette activité.

Le contexte

La biométrie vient du grec et signifie littéralement « mesure du corps humain ». C’est une technologie qui permet l’analyse mathématique des caractéristiques d’une personne à des fins d’identification ou d’authentification. Il existe différents types de biométrie :

  • La biométrie morphologique s’intéresse aux formes des organes (main, visage, œil, oreille, etc.), qui présentent l’avantage de peu évoluer dans le temps. On l’utilise beaucou...

© Presses de l’Université de Montréal, 2009

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search