Version classiqueVersion mobile

Aux sciences, citoyens !

 | 
Léonore Pion
, 
Florence Piron

Première partie. Expériences internationales

1. Les transformations récentes des rapports science et société dans le monde

Florence Piron

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis les années 1980, de nombreux observateurs ont noté ce qu’on peut appeler un « tournant délibératif » dans les relations entre la science et la société dans plusieurs pays, notamment européens1. Au lieu de se limiter à la réalisation d’activités de sensibilisation du public aux bienfaits de la recherche scientifique, ces pays cherchent désormais à prendre davantage en compte le point de vue des citoyens et de leurs associations sur la science et sur ce qu’elle devrait être et faire. Cette ouverture a pris la forme de dispositifs variés de dialogue et de délibération, permettant à la relation science-société de devenir moins unidirectionnelle. Autrement dit, les acteurs du monde scientifique (chercheurs et institutions) semblent avoir commencé à s’ouvrir à l’idée qu’un « dialogue démocratique » sur la science était à la fois souhaitable et inévitable. Ce tournant va pourtant à l’encontre du principe, hérité des premières académies scientifiques du XVIIe siècle2, selon lequel le...

© Presses de l’Université de Montréal, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search