Version classiqueVersion mobile

Aux sciences, citoyens !

 | 
Léonore Pion
, 
Florence Piron

Préambule. La science entre en démocratie

Michel Venne

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La science est entrée en société depuis longtemps. Le moteur à vapeur, l’imprimerie, le transistor ou le microprocesseur ont changé le visage de l’humanité. Ces inventions ont aussi conféré un avantage économique aux sociétés qui les ont développées. La majorité des progrès économiques récents découlent de découvertes scientifiques ou de leur application à grande échelle. Nous sommes entrés, dit-on, dans une société du savoir.

L’invention de la bombe atomique et son usage à des fins militaires, à la fin de la Deuxième Guerre mondiale, marque toutefois une rupture dans les imaginaires : avec les bombardements de Hiroshima et de Nagasaki, la science entre en politique. Des milliers de scientifiques sont alors mobilisés pour doter les États-Unis d’un moyen militaire inédit. La science perd dès lors son innocence. Celle-ci n’est plus seulement porteuse de progrès, mais aussi de destruction. Et ce sont les institutions politiques d’une des plus grandes démocraties du monde qui décident de...

Auteur

Directeur général de l’Institut du Nouveau Monde

© Presses de l’Université de Montréal, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search