Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les migrations internationales contemporaines

 | 
François Crépeau
, 
Delphine Nakache
, 
Idil Atak

Introduction

François Crépeau, Delphine Nakache et Idil Atak

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le présent ouvrage réunit un certain nombre des textes présentés au cours d’un séminaire transdisciplinaire organisé par la Chaire de recherche du Canada en droit international des migrations (CDIM) en 2005-2006. Ce séminaire visait à une exploration transdisciplinaire de la complexité des migrations internationales. Y participèrent des sociologues, des anthropologues, des psychologues, des juristes, des politologues et des économistes.

Nous souhaitions en effet répondre aux discours simplistes sur les migrations, prononcés par la classe politique ou véhiculés par les médias. Combien de fois avons-nous entendu dire par un nouveau ministre de l’Immigration qu’il allait régler telle ou telle question « une fois pour toutes », ou que, contrairement au gouvernement précédent, on allait « mettre fin au laxisme en matière d’immigration » ? Combien de fois avons-nous entendu sur les ondes qu’il y avait « trop d’immigrants » ou qu’il fallait « fermer les frontières », ou encore que le gouver...

Auteurs

Hans & Tamar Oppenheimer Professor of Public International Law à la Faculté de droit de l’Université McGill. Il a été, de 2001 à 2008, professeur de droit international à la Faculté de droit de l’Université de Montréal, où il était titulaire de la Chaire de recherche du Canada en droit international des migrations et directeur scientifique du Centre d’études et de recherches internationales (CÉRIUM).

Professeure adjointe à l’Université d’Alberta.

Doctorante à la Faculté de droit de l’Université de Montréal et coordonnatrice de recherche de la Chaire de recherche du Canada en droit international des migrations. De 1994 à 2004, elle fut l’adjointe du Représentant permanent de la Turquie auprès du Conseil de l’Europe.

© Presses de l’Université de Montréal, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540