Version classiqueVersion mobile

Histoire du livre et de l’imprimé au Canada, Volume III

 | 
Carole Gerson
, 
Jacques Michon

Chronologie

Texte intégral

1914-1919

Entrée en vigueur de la Loi sur les mesures de guerre, qui inclut une clause concernant la publication et la diffusion de l’imprimé au Canada.

1919

Fondation du Canadian Bookman à Toronto.

1921

Population du Canada : 8 787 949 habitants.
Fondation de la Canadian Authors Association (CAA).
Nouvelle Loi sur le droit d’auteur adoptée par le gouvernement canadien, qui entrera en vigueur en 1924.

1922

La CAA crée la Semaine du livre canadien.
Création des Concours littéraires et scientifiques du Québec, communément appelés prix David.

1923

Fondation à Montréal de la Société des poètes canadiens-français.

1927

Abolition du Règlement 17, adopté par la province de l’Ontario en 1912, qui limite le français comme langue d’enseignement aux deux premières années de l’école primaire.

1928

Le Canada devient signataire indépendant de la Convention de Rome, qui amende la Convention de Berne de 1886 sur la protection internationale des œuvres littéraires et artistiques.

1928-1929

Commission royale de la radiodiffusion (commission Aird).

1929

En réponse à une contestation de la Loi constitutionnelle de 1867 par cinq femmes canadiennes, le comité judiciaire du Conseil privé d’Angleterre reconnaît aux femmes le statut de « personnes » au sens de la Loi britannique de l’Amérique du Nord, et donc les rend éligibles à l’obtention d’un siège au Sénat.

1931

Le traité de Westminster, adopté le 11 décembre par le Parlement britannique, invalide le Colonial Laws Validity Act de 1865 et établit la suprématie du Parlement canadien. Cependant, à la demande même du Canada, sont exemptés abrogation, amendements et tout changement à l’Acte de l’Amérique du Nord britannique, la Constitution du Canada en vigueur jusqu’en 1982.

1933

Fondation à Montréal de la Société d’étude et de conférences.

1935

Fondation à Toronto du Quill & Quire, périodique sur l’industrie du livre au Canada anglais.

1936

Fondation de la Société Radio-Canada/Canadian Broadcasting Corporation (SRC/CBC), en remplacement de la Commission canadienne de la radiodiffusion (1932).
Création des prix du Gouverneur général par la CAA. À partir de 1959, ces prix sont administrés par le Conseil des Arts du Canada qui leur ajoute de nouvelles catégories aussi bien en français qu’en anglais.
Fondation à Montréal de la Société des écrivains canadiens.
Maurice Duplessis est élu premier ministre du Québec, poste qu’il occupera de 1936 à 1939 et de 1944 à 1959.
« Letters in Canada », revue annuelle des lettres canadiennes lancée par le University of Toronto Quarterly.

1937

Lancement des premiers billets de banque bilingues par la Banque du Canada.
Adoption de la Loi du cadenas par le gouvernement du Québec qui interdit la publication et la distribution de publications communistes.

1939

Fondation de l’Office national du film du Canada.

1939-1945

Adoption de la Loi sur les mesures de guerre.

1940

Reconnaissance du droit de vote des femmes au Québec, dernière province importante à adopter une telle mesure.

1943

Loi de l’instruction obligatoire pour les enfants au Québec.
Fondation à Montréal de l’École des arts graphiques.
Fondation de la Société des éditeurs canadiens du livre français, qui changera plusieurs fois de nom : Société des éditeurs canadiens (1960), Association des éditeurs canadiens (1970), Association nationale des éditeurs de livres (1992).
Fondation de l’Association des bibliothèques d’institution, qui changera plusieurs fois de noms : Association des bibliothèques catholiques (1945), Association canadienne des bibliothécaires de langue française (1948), avant d’être remplacée par l’Association pour l’avancement des sciences et des techniques de la documentation (ASTED) en 1974.

1944

Fondation de l’Académie canadienne-française, connue aujourd’hui sous le nom d’Académie des lettres du Québec.

1945

Fondation de la Conférence canadienne des arts.

1946

Fondation de l’Association canadienne des bibliothèques/Canadian Library Association. Elle cessera d’être bilingue en 1971.
Fondation de la Société bibliographique du Canada/Bibliographical Society of Canada.

1949

Entrée de Terre-Neuve dans la Confédération.

1949-1951

Commission royale d’enquête sur l’avancement des arts, des lettres et des sciences au Canada (commission Massey).

1951

Le premier Salon du livre de Montréal est organisé par la Société d’étude et de conférences.

1952

Établissement de la première chaîne de télévision canadienne qui diffuse en anglais les émissions de la CBC et en français celles de la Société Radio-Canada.
Fondation de la Canadian Booksellers’Association.
Adhésion du Canada à la Convention universelle de Genève sur le droit d’auteur, qui entrera en vigueur en 1955.

1953

Fondation à Ottawa de la Bibliothèque nationale du Canada/National Library of Canada, qui sera fusionnée en 2004 avec les Archives nationales du Canada pour devenir Bibliothèque et Archives Canada/Library and Archives Canada (BAC/LAC).

1954

Fondation de la Société des libraires grossistes canadiens, qui sera dissoute en 1970.

1955

Canadian Writers’Conference à Kingston, Ontario.

1957

Création du Conseil des Arts du Canada.
Première Rencontre des poètes, qui deviendra la Rencontre des écrivains en 1959, elle-même remplacée par la Rencontre québécoise internationale des écrivains en 1972.

1959

Création de l’Agence de distribution populaire (ADP).
Création à la University of British Columbia de Canadian Literature, premier périodique universitaire entièrement consacré aux lettres canadiennes.

1960

Victoire du Parti libéral de Jean Lesage, élu premier ministre du Québec, marquant le début de la Révolution tranquille qui verra la fin du rôle prépondérant de l’Église catholique dans la province, l’affirmation de l’État comme force de changements sur les plans politique, social et culturel et l’émergence d’un nouveau nationalisme centré sur la langue française et le territoire du Québec. Commission royale d’enquête sur les publications (commission O’Leary). Fondation à Montréal de la Société des libraires canadiens, qui sera remplacée par l’Association des libraires du Québec en 1969.

1961

Création du ministère des Affaires culturelles du Québec.
Commission royale d’enquête sur l’enseignement dans la province de Québec (commission Parent).
Création au Québec du Conseil supérieur du livre (CSL), qui relance le Salon du livre de Montréal en 1962. L’organisme sera dissous en 1980.

1962

Le Canadian Book Publishers’Council devient indépendant du Toronto Board of Trade.

1963

Rapport de la Commission d’enquête sur le commerce du livre dans la province de Québec (commission Bouchard).

1963-1969

Commission royale d’enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme (commission Laurendeau-Dunton).

1964

Création du ministère de l’Éducation du Québec, qui remplace le Département de l’Instruction publique et met fin à la distribution des livres de prix dans les écoles.
Création de la Société des libraires de détail du Québec.

1965

Adoption du drapeau canadien, représentant une feuille d’érable.

1967

Centenaire de la Confédération canadienne.
Exposition universelle de Montréal, Expo 67.
Fondation de la Bibliothèque nationale du Québec, qui sera fusionnée en 2006 avec les Archives nationales du Québec pour devenir Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

1969

La loi des langues officielles déclare l’anglais et le français langues officielles du Canada pour toutes les affaires relatives au Parlement et au gouvernement canadiens.
Création au Québec des Collèges d’enseignement général et professionnel (cégeps) qui couronne le processus de laïcisation du système d’enseignement public supérieur.
Fondation de l’Association des libraires du Québec (ALQ).

1970

Crise d’octobre au Québec. Deux enlèvements politiques amènent le gouvernement fédéral, dirigé par le premier ministre Pierre Elliott Trudeau, à appliquer la Loi sur les mesures de guerre.

1970-1972

Ontario Royal Commission on Book Publishing.

1971

Fondation de l’Independent Publishers’Association of Canada (IPAC), qui deviendra l’Association of Canadian Publishers (ACP) en 1976.
Lancement à Toronto de Books in Canada, périodique consacré à l’actualité du livre au pays.

1972

Fondation de l’Association pour l’exportation du livre canadien (AELC). Création par le Conseil des Arts du Canada du programme d’aide à la traduction et des subventions globales à l’édition.
Création par le Conseil des Arts de l’Ontario d’un programme pour venir en aide aux éditeurs.

1972-1984

Commission d’enquête sur les études canadiennes (commission Symons) parrainée par l’Association des universités et collèges du Canada.

1973

Fondation de l’Association d’études canadiennes.
Fondation de la Corporation des libraires du Québec.
Fondation de la Writers’Union of Canada.
La Direction canadienne du multiculturalisme est établie par le Secrétariat d’État après l’adoption d’une politique sur le multiculturalisme en 1971. Le Canada deviendra officiellement multiculturel en 1988 avec l’adoption de la Loi sur le multiculturalisme.

1975

Fondation du Book and Periodical Development Council.
Lancement par la Société de promotion du livre (SPL), créée par le Conseil des Arts du Canada, de l’hebdomadaire d’information littéraire intitulé Le Livre d’ici, qui deviendra en 1982 Livre d’ici, le mensuel du monde de l’édition au Québec.

1977

Projet de loi 101 voté par le gouvernement du Parti québécois qui fait du français la langue officielle du Québec.
Fondation de la Société canadienne des auteurs, illustrateurs et artistes pour enfants/Canadian Society of Children’s Authors, Illustrators and Performers (CANSCAIP).
Création au Québec de la Société de développement des industries culturelles (SODIC), qui deviendra en 1995 la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC).
Création de l’Union des écrivains québécois (UNÉQ), qui deviendra l’Union des écrivaines et écrivains québécois en 1991.

1978

Fondation de l’Association des distributeurs exclusifs de livres en langue française (ADELF).

1979

Création par le gouvernement fédéral du Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition (PADIÉ).

1979-1982

Comité d’étude de la politique culturelle fédérale (comité Applebaum-Hébert).

1980

Premier référendum sur la souveraineté au Québec.

1981

Population du Canada : 24 343 181 habitants.
Entrée en vigueur de la Loi sur le développement des entreprises québécoises dans le domaine du livre (projet de loi 51 adopté en 1979).

1982

Entrée en vigueur de la Loi constitutionnelle et de la Charte des droits et libertés.

© Presses de l’Université de Montréal, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

amazon.fr
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search