Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Confucius

Du profane au sacré

Traduit par: Charles Le Blanc
Sociétés et cultures de l'Asie

Éditeur : Presses de l’Université de Montréal

Lieu d’édition : Montréal

Publication sur OpenEdition Books : 6 juillet 2018

Collection : Sociétés et cultures de l'Asie

Année d’édition : 2004

Nombre de pages : 170


Présentation

On ne connaît aucun écrit de Confucius, ses aphorismes ayant été recueillis sous la forme d’« Entretiens » par ses disciples. Néanmoins, depuis deux millénaires et demi les enseignements du philosophe ont non seulement imprégné la civilisation chinoise et les cultures d’Extrême-Orient, mais ont aussi inspiré philosophes et penseurs en Occident. Cet ouvrage de Herbert Fingarette, dont l’impact à sa publication en 1972 a été immédiat et majeur dans le monde anglophone, était attendu de longue date par le public francophone. Il permet d’accéder à l’enseignement de Confucius de façon simple et directe, puisque les idées du célèbre philosophe y sont essentiellement abordées par le biais de ses paroles rapportées par ses disciples, les dépouillant de toute interprétation anachronique ou encombrante. Selon Fingarette, Confucius préserve le caractère sacré du rite, mais enraciné dans la sacralité de l’existence humaine elle-même, et en le dégageant de sa gangue religieuse.

La présentation et les commentaires de Charles Le Blanc viennent enrichir le texte en situant Herbert Fingarette dans le contexte général des études confucéennes et orientales, soulignant ainsi son actualité et sa profonde originalité.


Sommaire


Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.