Version classiqueVersion mobile

Le Japon au travail

 | 
Bernard Bernier
, 
Vincent Mirza

Chapitre 5. Prospérité et mobilité dans les années 1980

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’euphorie de la prospérité

Le Japon a connu dans les années 1980 une période très prospère, surtout en comparaison avec les pays occidentaux. Alors qu’il continuait sa croissance à un taux de près de 5 % en moyenne annuellement, les pays occidentaux faisaient face à des difficultés économiques importantes. Le secteur automobile américain constitue un exemple frappant de ces difficultés, étant contraint à une forte baisse des effectifs ouvriers autour de 1980 (Rae, 1984 : 161). La prospérité japonaise a donné lieu à des discours euphoriques sur la supériorité du système japonais, sur la « décennie dorée » qu’on prévoyait pour les années 1990, sur le remplacement de la domination économique américaine par celle du Japon, et sur le XXIe siècle, qui serait le siècle du Japon1. Cette euphorie était fortement exagérée, comme les difficultés des années 1990-2003 l’ont amplement démontré par la suite. Il n’en demeure pas moins que le Japon a connu une croissance soutenue, dont les ...

© Presses de l’Université de Montréal, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search