Version classiqueVersion mobile

Le Japon au travail

 | 
Bernard Bernier
, 
Vincent Mirza

Chapitre 1. Castes, devoir et services à la collectivité : le travail dans un cadre féodal (1600-1868)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Un examen de l’évolution historique du contexte social et des significations du travail dans la période d’Edo (1600-1868) s’impose si l’on veut cerner sa place dans l’implantation du capitalisme japonais après 1868. Nous allons donc préciser comment le travail a été vécu dans cette période, comment il s’est inséré dans les rapports sociaux, que ce soit dans les lieux de travail eux-mêmes ou hors du cadre du travail, et comment il a été représenté. La période d’Edo, la dernière époque de contrôle du pouvoir par la caste des guerriers, et donc la dernière période féodale, a connu une croissance des activités commerciales et productives liées à l’expansion de l’économie de marché, mais sans que le cadre politique féodal soit modifié en profondeur. Le propos de ce chapitre est donc d’analyser, en fonction des transformations socioéconomiques de l’époque, les modifications historiques du contenu et des conditions du travail, mais aussi de la façon dont ce contenu a été perçu. Il s’agit d...

© Presses de l’Université de Montréal, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search