Version classiqueVersion mobile

La gestion des ressources humaines dans les organisations publiques

 | 
Louise Lemire
, 
Yves-Chantal Gagnon

Avant-propos

Texte intégral

1La singularité des organisations publiques fait aujourd’hui l’unanimité. Qu’il suffise de penser au fait que leurs actions sont d’abord orientées vers les services aux citoyens et non vers les profits, ou, encore, de constater que leurs structures et leur fonctionnement prennent assise sur un modèle bureaucratique, et enfin, que l’obligation d’agir en transparence et de rendre des comptes sur la gestion des deniers publics est plus que jamais omniprésente. Tout cela ne va pas sans avoir un impact important sur les différentes activités reliées à la gestion des ressources humaines. D’ailleurs, le chapitre qui suit est précisément consacré à cette importante question de la gestion des ressources humaines dans le contexte particulier du secteur public.

2Cela étant dit, il existe déjà plusieurs excellents livres qui décrivent avec force détails les differentes activités reliées à la gestion des ressources humaines (GRH). Cependant, la majorité d’entre eux ne considèrent pas cette gestion spécifique dans le contexte précis de l’administration publique. Quant à ceux qui le font, à notre connaissance, aucun ne s’attarde à privilégier la dimension pragmatique de l’exercice de chacune de ces activités et à identifier les facteurs critiques de succès qui leur sont spécifiques. C’est donc à cette tâche, à la fois complexe et délicate, que va s’attaquer le présent ouvrage.

  • 1 La forme masculine est utilisée dans le seul but d’alléger le texte.

3Les objectifs poursuivis dans ce volume, qui repose sur la présentation d’études de cas, sont multiples et diversifiés. D’abord et avant tout, nous voulons fournir aux étudiants1 des premier, deuxième et troisième cycles universitaires l’occasion de mettre en pratique les concepts théoriques étudiés dans le cadre de cours en GRH. Deuxièmement, nous souhaitons mettre à la disposition des professeurs concernés un outil pour soutenir la didactique des cours qu’ils ont à donner, grâce aux notes pédagogiques qui ont été élaborées particulièrement à leur intention. Troisièmement, l’ensemble du volume permet aux gestionnaires et aux consultants associés aux organisations publiques d’avoir un laboratoire d’expérimentation, où ils peuvent développer leurs aptitudes à gérer les activités des ressources humaines. Finalement, en établissant une série de facteurs critiques de succès pour chacune de ces activités, nous présentons une forme de grille d’évaluation de la façon dont ces activités se réalisent dans une organisation publique.

4Par ailleurs, chaque chapitre qui suit est structuré en rapport avec une activité liée à la fonction ressources humaines dans les organisations publiques. Ainsi, il est possible d’utiliser tout le contenu du volume comme ouvrage de référence, ou encore de s’intéresser à l’une ou l’autre activité selon le choix, ou encore de prendre un seul cas par rapport à plusieurs ou par rapport à chacune des activités. Il s’agit donc d’un contenu à utilisation variable qui devrait permettre un usage adapté aux objectifs particuliers de chaque auditoire.

5Au début de chaque chapitre, est toujours présenté un ensemble de facteurs critiques de succès spécifiques sur la façon dont l’activité de GRH traitée devrait être réalisée. Par facteurs critiques de succès, on entend ces éléments auxquels une attention spéciale doit être accordée, si l’on veut que l’activité réalisée atteigne le succès escompté. En d’autres mots, il s’agit d’actions qu’il faut nécessairement entreprendre dans la réalisation d’une activité de gestion des ressources humaines, afin d’obtenir les bénéfices prévus. Ces derniers ont été déterminés à partir d’une recension exhaustive de la littérature spécialisée, tant au niveau des nombreux volumes parus, qu’au niveau des articles présentant des concepts théoriques ou des analyses de cas vécus par rapport à la fonction ressources humaines. De plus, les nombreuses années d’expérience en GRH, cumulées par les auteurs au cours de leur pratique dans de multiples organisations, en font ressortir et exprimer plusieurs de façon pragmatique et concrète.

6Ces facteurs critiques de succès servent bien à identifier les concepts théoriques qui sont pertinents à l’étude de chaque cas. Non seulement, ils nous permettent de poser un diagnostic sur la problématique présentée, mais aussi ils nous ouvrent des pistes de solutions pour corriger la situation. De plus, ce sont des outils intéressants pour les gestionnaires du secteur public qui veulent apprendre à réaliser ou encore à évaluer la manière dont ils s’acquittent des activités reliées à la gestion des ressources humaines.

7Par la suite, pour chaque activité de GRH, nous présentons quelques études de cas. Chacun d’entre eux colle à la réalité, puisqu’il est tiré de situations réelles qui ont été analysées en profondeur. Bien sûr, l’anonymat des personnages mis en situation a été protégé. En lait, les noms des organisations et des divers acteurs ont été complètement modifiés, de manière à ce que personne ne soit reconnu de quelque façon. Chacun de ces cas a aussi été testé en classe auprès de différents auditoires d’étudiants.

8Afin de travailler plus efficacement avec tous ces cas, nous recommandons au lecteur d’effectuer une première lecture rapide, qui lui permettra d’appréhender le tout dans son ensemble. Par la suite, dans une deuxième lecture, plus attentive, il notera les éléments et les faits qui semblent les plus importants par rapport à la situation problématique présentée. Ensuite, à partir de ces notes, il s’agit de procéder à un premier regroupement et à une structuration des informations disponibles, afin de poser un diagnostic appuyé obligatoirement sur une présentation synthétique et opérationnelle des données du cas, les éléments de l’environnement (interne et externe) devant par la suite être clairement circonscrits. S’ensuivra alors l’identification des concepts théoriques qui sont pertinents à la situation. Finalement, il conviendra d’établir un programme qui peut permettre de corriger la situation problématique présentée et d’éviter quelle ne se reproduise. Ce programme doit prévoir des objectifs opérationnels compatibles avec la situation que l’on veut modifier, l’énoncé des stratégies ou des politiques recommandées et le choix des moyens à mettre en oeuvre, ainsi que la façon de les combiner, et ce afin d’atteindre les objectifs du programme.

9Voici donc un volume qui se veut un outil de travail polyvalent intégrant la théorie et la pratique. Il est destiné tant aux étudiants qui suivent des cours en gestion des ressources humaines qu’aux professeurs qui ont à élaborer et à donner ces cours, voire aux gestionnaires du secteur public qui gèrent des ressources humaines. Il reste à souhaiter que le contenu présenté réponde aux attentes des lecteurs et qu’il soit une aide efficace pour développer les aptitudes et les compétences individuelles dans la prise en charge des activités reliées, plus que jamais, à la stratégique fonction ressources humaines dans les organisations publiques.

Notes

1 La forme masculine est utilisée dans le seul but d’alléger le texte.

© Presses de l’Université de Montréal, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search