Version classiqueVersion mobile

L’énigme haïtienne

 | 
Sauveur Pierre Étienne

Deuxième partie. Les élites politiques et la construction de l’État haïtien : contraintes internes et externes

Les élites politiques et la construction de l’État haïtien : contraintes internes et externes

Texte intégral

1Conformément à notre grille d’analyse, nous nous efforcerons de mettre en évidence, à travers les différents chapitres de cette deuxième partie, les relations entre élites politiques, État et rapports transnationaux de pouvoir en Haïti. Ceci implique une mise en perspective de l’évolution des rapports entre politique, économie et société, sur les plans interne et externe. En d’autres termes, il s’agira essentiellement d’étudier les décisions prises par les élites politiques locales et qui ont influencé le processus de construction de l’État haïtien. Outre les contraintes internes constituées par la situation politique, économique et sociale du pays, nous tiendrons compte de l’influence des contraintes externes représentées par le système international, c’est-à-dire l’évolution du système d’États concurrentiel et du système capitaliste en expansion. Comme nous l’enseigne la flexibilité du structuralisme wébérien, les contextes interne et externe offrent des contraintes, mais aussi des opportunités qui, jointes aux contingences historiques, permettent d’éliminer toute vision fataliste, tout en tenant compte des lames de fond, des tendances lourdes conditionnant, sans pour autant les déterminer, les décisions des élites politiques.

  • 1 BOSCH, Juan, op. cit., p. 377.

2Comme nous l’avons vu, la victoire des troupes indigènes sur le corps expéditionnaire de Napoléon Bonaparte consacra non seulement la destruction de l’État colonial français à Saint-Domingue, mais aussi, et surtout, la naissance de l’État haïtien. Première révolte victorieuse d’esclaves de l’histoire de l’humanité, première république noire du monde et second État indépendant du Nouveau Monde, l’épopée de 1804 avait de quoi griser les Haïtiens. Mais la Révolution haïtienne fut aussi, et demeure encore, la révolution la plus complexe des Temps modernes1. En effet, le long processus (1789-1803) ayant conduit à la proclamation de l’indépendance du pays avait bouleversé profondément la configuration politique, économique et sociale, et c’est sur les cendres de Saint-Domingue que les élites politiques haïtiennes allaient construire le nouvel État. La fuite des capitaux, de la technologie et du savoir-faire, due à la guerre et à ses conséquences, l’isolement d’Haïti, l’hostilité des grandes puissances colonialistes et esclavagistes de l’époque, l’impréparation des élites politiques et l’étroitesse de leur base de recrutement, constituaient autant d’obstacles à la construction de l’État moderne en Haïti.

  • 2 Voir CORTEN, André, L’État faible. Haïti, République dominicaine, Montréal, CIDIHCA 1989 ; LUNDAHL (...)

3À côté du contexte socioculturel interne et du contexte international très défavorables, l’ambition des généraux et certaines décisions maladroites des élites politiques locales ont imprimé à l’État haïtien une trajectoire ayant très fortement marqué son caractère d’État prédateur, très faible et foncièrement répressif2. Le contenu de cette partie porte sur les débuts difficiles de l’État, ses phases de consolidation et de désintégration tout au long du XIXe siècle, et son effondrement durant la deuxième décennie du XXe siècle. Ainsi, les élites politiques et le processus de consolidation de l’État haïtien sont l’objet du chapitre 3 ; les élites politiques et la phase de désintégration de l’État haïtien constituent le chapitre 4 ; enfin, le chapitre 5 de cette partie est consacré à l’occupation américaine comme conséquence de l’effondrement de l’État haïtien.

Notes

1 BOSCH, Juan, op. cit., p. 377.

2 Voir CORTEN, André, L’État faible. Haïti, République dominicaine, Montréal, CIDIHCA 1989 ; LUNDAHL, Mats, Politics or Markets ? Essays on Haitian Underdevelopment, Londres/New York, Routledge, 1992.

© Presses de l’Université de Montréal, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search