Version classiqueVersion mobile

Repenser la douleur

 | 
Pierre Beaulieu

Deuxième thème. Le soulagement de la douleur : droit des patients, devoir des soignants

Deuxième thème. Le soulagement de la douleur : droit des patients, devoir des soignants

Texte intégral

1On peut difficilement s’imaginer qu’un patient atteint d’une infection ne reçoive pas d’antibiotiques. La situation est loin d’être la même chez le patient qui souffre. Divers préjugés, barrières et idées préconçues, tant parmi le personnel soignant que chez les patients eux-mêmes, font en sorte que le soulagement de la douleur est presque perçu comme un privilège. Il devrait plutôt être vu comme un droit par le patient, et comme un devoir par les soignants. Nous avons voulu dans cette session ouvrir le colloque aux importants enjeux éthiques et juridiques qui entourent la douleur, tant chez le patient en phase terminale que chez la personne en situation de douleur aiguë ou chronique.

© Presses de l’Université de Montréal, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search