Version classiqueVersion mobile

Le régime monétaire canadien

 | 
Bernard Élie

Annexes

Texte intégral

annexe 1

Les 13 banques actives en 2000 et les banques qu’elles ont absorbées

La banque (date de création)

absorbe en

la banque (date de création)

1. Banque de Montréal (1822)

1840

Bank of the People, Toronto (1835)

1903

Exchange Bank of Yarmouth (1867)

1905

People’s Bank of Halifax (1864)

1907

People’s Bank of New Brunswick (1864)

1918

Bank of British North America (1836)

1922

Merchant’s Bank of Canada (1861)

1868

Commercial Bank of Canada (1831)

1925

Molson Bank (1855)

2. Banque de Nouvelle-Écosse (1832)

1883

Union Bank of p.e.i.(1860)

1913

The Bank of New Brunswick (1820) qui a absorbé en
1839 City Bank, St. John (n.-b.) (1836)
1901 The Summerside Bank(p.e.i.) (1866)

1914

The Metropolitan Bank (1902)

1919

The Bank of Ottawa (1874)

3. Banque Canadienne (1961)
Impériale de Commerce

fusion de

The Canadian Bank of Commerce (1867)
qui a absorbé en

1870 Gore Bank (1835)

1900 Bank of British Columbia (1862)

1903 Halifax Banking Company (1825)

1906 Merchant’s Bank of p.e.i. (1871

1912 The Eastern Townships Bank (1855)

1923 The Bank of Hamilton (1872)

1928 The Standard Bank of Canada (1872) qui a absorbé en
1909 Western Bank
of Canada (1882)

1924 The Sterling Bank of Canada (1905)

et de

Imperial Bank of Commerce (1873) qui a absorbé en
1875 Niagara District Bank (1855)

1931 The Weyburn Security Bank (1910) 1956 Barclay’s Bank (1929)

4. Banque Canadienne
de l'Ouest (1987)

aucune

5. Banque Laurentienne du Canada (1987)

1987

Banque d’épargne de la Cité et du District de Montréal

annexe 1 (SUITE)

Les 13 banques actives en 2000 et les banques qu’elles ont absorbées

La banque (date de création)

absorbe en

la banque (date de création)

6. Banque Manuvie du Canada (1993)

aucune

7. Banque Nationaledu Canada (1979)

fusion de la

Banque canadienne nationale (1924)
fusion de la Banque d’Hochelaga (1873) et de la Banque Nationale (1859)

et de la

Banque provinciale du Canada (1862) (avant 1900, la Banque de Jacques Cartier) qui a absorbé en
1970 Banque Populaire (1969)
1977 Unity Bank of Canada (1972)

1986

Banque Mercantile du Canada (1953)

8. Banque Royale du Canada (1864)

avant 1901

The Merchant's Bank of Halifax

1910

Union Bank of Halifax (1856)

1902

Commercial Bank of Windsor (1865

1912

The Traders’ Bank of Canada (1884

1917

The Quebec Bank (1822

1918

The Northern Crow Bank (1908 fusion de la Northern Bank (1905) et de la Crow Bank of Canada (1904)

1925

Union Bank of Canada (1965) qui a absorbé en
1911 United Empire Bank of Canada (1903)

9. Banque Toronto-Dominion (1955)

fusion de et de

Bank of Toronto (1855)
The Dominion Bank (1869)

10. Banque des premièresnations (1996)

aucune

11. Banque Citizens du Canada(1997)

aucune

12. Banque Choix du Président (2000)

aucune

13. Banque CS Alterna (2000)

aucune

Sources : Annuaire du Canada, 1933 et 1967 ; Revue de la Banque du Canada, notes relatives aux tableaux ; la Gazette du Canada, partie I ; bsif, Rapport annuel, 1995-1996 à 2000-2001.

annexe 2

Les établissements financiers réglementés par le bsif (en millions de dollars)

Nombre

Actif*

%

Banques

Canadiennes

13

1 524 835

69,94

Filiales de banques étrangères

37

97 340

4,46

Succursales de banques étrangères

9

3 844

0,18

Sociétés de fiducie et de prêt

Propriétés des banques

36

197 330

9,05

Autres

9

9 646

0,44

Associations coopératives de crédit

7

9 489

0,44

Sociétés d’assurance-vie

Constituées sous le régime

des lois canadiennes

52

251 493

11,54

Succursales étrangères

67

23 546

1,08

Sociétés de secours mutuels

Propriété canadienne

13

7 067

0,32

Succursales étrangères

13

910

0,04

Sociétés d’assurances multirisques

Constituées sous le régime

des lois canadiennes

93

37 629

1,73

Succursales étrangères

111

17 092

0,78

Total

2 180 221

100

Source : Rapport annuel du bsif , 2000-2001.
* Les montants sont à jour au 31 mars 2001 ou, à défaut, au 31 décembre 2000.

annexe 3

L'ensemble des banques à charte : avoir des actionnaires au 31 octobre (en millions de dollars)

Capital social

Surplus d’apport

Bénéfices non répartis

Avoir des actionnaires

1977

415,5

972,9

3 296,6

4 685,0

1978

449,5

1 205,1

3 990,6

5 645,2

1979

588,5

1 330,6

4 909,5

6 828,6

1980

647,5

1 648,6

5711,9

8 008,0

1981

1 538,8

1 770,7

6 770,6

10 080,1

1982

3 833,3

1 335,3

7 117,5

12 286,1

1983

5122,6

1 035,4

7 661,7

13 819,7

1984

7 025,0

1 179,6

8 171,8

16 376,4

1985

8 694,7

414,7

9 278,0

18 387,4

1986

10 244,2

517,6

10 031,2

20 793,0

1987

13 091,2

314,4

7 932,6

21 338,2

1988

14 223,2

303,1

10 970,2

25 496,5

1989

16012,0

218,8

11 431,8

27 662,6

1990

17 276,3

258,5

13 505,2

31 040,0

1991

19 110,4

258,4

15 336,3

34 705,1

1992

20 025,4

223,3

15 007,7

35 256,4

1993

22 663,3

209,2

15 900,3

38 772,8

1994

23 606,9

209,2

18211,0

42 027,1

1995

23 776,8

211,4

21 149,2

45137,4

1996

23 333,0

215,9

24 067,0

47 615,8

1997

25 124,4

249,3

29 324,9

54 698,6

1998

27 908,9

260,8

33 895,3

62 065,0

1999

29 492,1

251,6

36 678,0

68 421,7

2000

31 175,3

251,6

42 767,7

74194,6

Source : Revue de la Banque du Canada, tableau K2.

annexe 4

Les banques à charte : provisions et revenus nets au 31 octobre (en millions de dollars)

Revenus nets avant provisions

Provisions pour impôts sur le revenu

Participations minoritaires dans les filiales

Éléments extraordinaires

Revenus nets

1977

1 287,6

(530,6)

(4,2)

752,8

1978

1 582,9

(548,7)

(4,4)

1 029,8

1979

1 443,0

(249,9)

(19,5)

1 173,6

1980

1 561,1

(227,5)

(16,9)

1 316,7

1981

2 229,4

(464,9)

(15,6)

4,7

1 753,6

1982

1 700,3

(142,0)

(13,9)

2,3

1 546,7

1983

2 830,2

(871,3)

(15,3)

40,1

1 983,7

1984

2 572,4

(701,7)

(11,8)

4,7

1 863,6

1985

3 170,0

(951,7)

(9,3)

8,2

2 217,2

1986

3 120,0

(914,4)

(10,8)

(60,3)

2 134,5

1987

4 069,5

(1 522,8)

(12,5)

34,7

-924,3

1988

5 837,4

(2 371,3)

(20,1)

20,5

3 466,5

1989

3 533,2

(1 277,3)

(28,5)

(23,8)

2 203,6

1990

6 009,3

(2 239,3)

7,0

10,1

3 787,1

1991

6 008,8

(2 139,5)

(61,0)

(29,8)

3 778,5

1992

2 339,9

(768,2)

(60,2)

(0,3)

1 511,2

1993

4 550,0

(1 678,6)

(75,2)

0,5

2 796,7

1994

7 331,0

(2 893,5)

(115,0)

11,5

4 334,1

1995

8 690,0

(3 199,6)

(75,8)

(6,4)

5 398,2

1996

10 844,8

(4 080,4)

(124,4)

(0,1)

6 640,0

1997

12 892,7

(4 784,3)

(178,7)

25,5

7 955,3

1998

11 782,5

(4 223,7)

(191,0)

0,4

7 368,1

1999

14181,8

(4 541,9)

(150,5)

(8,7)

9 480,8

2000

15 322,9

(5 014,6)

(179,3)

(8,3)

10 020,7

Source : Revue de la Banque du Canada, tableau K2.

annexe 5

Les normes de fonds propres : éléments de fonds propres, ensemble des banques à charte au3e trimestre 2001 (en milliers de dollars)

Catégorie 1

Actions ordinaires

25 537 537

Surplus d’apport

266 871

Bénéfices non répartis

45 496 452

Actions privilégiées perpétuelles non cumulativesInstruments novateurs inclus

9 563 380

dans les fonds propres de catégorie 1

4 809 750

Participations minoritaires dans des filiales

1 355 056

Fonds propres bruts de la catégorie 1

87 029 044

Moins : actifs incorporels excédentaires

2 558 538

Déduction : achalandage

7 577 605

Fonds propres nets de la catégorie 1

76 892 900

Catégorie 2A

Actions privilégiées

600

Dettes subordonnées

1 780 116

Provisions générales admissibles

6 143 556

Participations minoritaires dans des filiales(instruments hybrides)

0

Fonds propres bruts de la catégorie 2A

7 924 272

Catégorie 2B

Actions privilégiées

0

Dettes subordonnées

26 325 078

Participations minoritaires dans des filiales(instruments subordonnés à terme)

2 916

Fonds propres bruts de la catégorie 2B

26 327 994

Fonds propres de la catégorie 2

34 252 266

Total des fonds propres des catégories 1 et 2

111 145 166

Moins : placements dans des filialesnon consolidées (intérêts de groupes financiers)

4 286 886

Déduction : autres instruments assimilés à des fonds propres

0

annexe 5 (suite)

Les normes de fonds propres : éléments de fonds propres, ensemble des banques à charte au3e trimestre 2001 (en milliers de dollars)

Total des fonds propres des catégories 1 et 2 (suite)

Déduction : achats mutuels entre institutions de titres nouvellement émis

0

Déduction : protection de premier niveau

1 331 757

Déduction : autres

0

Total des fonds propres

105 526 523

Actifs pondérés à risque

Actifs au bilan

943 414 956

Éléments de risque de crédit

148 891 592

Engagements hors bilan Total des éléments de risque de crédit

819 225 568

Éléments de risque de marché

31 972 246

Total des actifs pondérés en fonction des risques ajustés

851 197 814

Ratios des fonds propres à risqueRatio des fonds propres de la catégorie 1

9,17

Ratio total

12,40

Ratio des fonds propres

15,13

Source : bsif, <http://www.best.com/​~banner/​netsex2.shtml>

© Presses de l’Université de Montréal, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search