Version classiqueVersion mobile

La mise au monde

 | 
Céline Lemay

Deuxième partie. Autres savoirs

Autres savoirs

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La physiologie de l’homme ne fonctionne jamais dans une sorte de pureté, de virginité biologique qui la tiendrait hors de l’histoire, hors de l’inconscient, hors du social…
D. Le Breton

Pourquoi parler « des » savoirs ? Ce que nous avons mentionné jusqu’ici à propos des recherches sur l’écologie de la physiologie ne devrait-il pas apporter suffisamment d’éléments pour qu’on entreprenne des changements dans les lieux de naissance ? Nous pourrions répondre à cette question par l’affirmative avec enthousiasme, car ce que nous connaissons désormais de la physiologie est une excellente nouvelle. Pourtant, c’est loin d’être suffisant.

D’une part, nous utilisons le savoir « officiel » sur la mise au monde, qui est le savoir biomédical. D’autre part, toutes les sociétés reconnaissent que la naissance est un événement social bien plus que biologique. L’anthropologue Marcel Mauss considérait la maternité comme un « fait social total », c’est-à-dire un espace où le corps, l’espr...

© Presses de l’Université de Montréal, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search