Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le 1% le plus riche

 | 
Nicolas Zorn

Deuxième partie. L'évolution du premier centile

Chapitre 4. Le Québec, un régime européen en Amérique ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le Québec a la réputation d’être la société la plus égalitaire en Amérique du Nord. Toutefois, cette société majoritairement francophone fait partie d’une fédération possédant un régime libéral plus favorable à l’accroissement des écarts de revenus. C’est sans compter qu’il est le voisin direct des États-Unis, pays où les écarts de revenus sont les plus prononcés dans l’ensemble des pays riches. Le Québec a-t-il suivi la même tendance que celle vécue chez ses voisins, avec une augmentation similaire de la concentration des revenus vers le sommet ? Ou, au contraire, est-ce que les institutions et les choix politiques propres au Québec ont produit des résultats différents ? Si la deuxième réponse est la bonne, ce serait un argument supplémentaire en faveur de l’explication du phénomène par les institutions comme choix de société.

Une tendance libérale, ou peut-être pas

Malgré une hausse significative du premier centile québécois, son évolution demeure nettement « non a...

© Presses de l’Université de Montréal, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540