Version classiqueVersion mobile

Les villes non occidentales

 | 
Gabriel Fauveaud

Remerciements

Texte intégral

1Cet ouvrage, fruit d’un véritable travail collectif, a été rédigé à partir de discussions tenues au cours d’un atelier de travail en juin 2014 à l’Université de Montréal. Il n’aurait pas vu le jour sans l’implication active de tous les participants, avant, pendant et après l’atelier. Nous remercions tous les auteurs de s’être prêtés au jeu de la critique et de la coproduction scientifique.

2Merci par ailleurs à Hélène Bélanger, professeure au Département d’études urbaines de l’Université du Québec à Montréal, et à Michel-Max Raynaud, professeur agrégé à l’Institut d’urbanisme de l’Université de Montréal, qui ont animé l’atelier ; cet ouvrage est aussi nourri de leurs commentaires, de leurs remarques et de leurs synthèses.

3L’atelier de travail destiné à la rencontre de jeunes chercheurs en études urbaines est, à l’origine, une idée menée par Franck Scherrer, directeur de l’Institut d’urbanisme de l’Université de Montréal, par l’intermédiaire de l’Association pour la promotion de l’enseignement et de la recherche en aménagement et urbanisme (APERAU). Nous le remercions ici chaleureusement de son initiative.

4L’atelier de travail n’aurait pu avoir lieu sans soutien financier, tant pour le déroulement de l’événement que pour la venue des chercheurs. Nous remercions à ce titre le réseau interuniversitaire Villes Régions Monde, l’Institut d’urbanisme de l’Université de Montréal, l’Observatoire Ivanhoé Cambridge du développement urbain et immobilier de la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal, et l’APERAU.

5Enfin, la publication de cet ouvrage a reçu le soutien financier de l’APERAU et de l’Association internationale des maires francophones, que nous remercions également.

© Presses de l’Université de Montréal, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Open access

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search