Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La ville résiliente

 | 
Isabelle Thomas
, 
Antonio Da Cunha

Troisième partie. Vivre avec le risque

Chapitre 13. Le risque d’inondation en France : trois études de cas

Alexandre Brun

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Comme la majorité des villes européennes, les grandes agglomérations françaises sont localisées sur le littoral (Marseille, Nice), dans les estuaires (Bordeaux, Nantes) ou dans les vallées (Paris, Lyon). La situation géographique des métropoles explique leur exposition aux risques d’inondation par submersion marine, de débordement de cours d’eau et de remontée de nappe.

Même les villes construites sur des collines, comme Montpellier, sont exposées au risque d’inondation – pluviale, cette fois – en raison de l’imperméabilisation de terrains jadis agricoles, de réseaux municipaux sous-dimensionnés et du caractère très localisé des épisodes pluvio-orageux. Par conséquent, en France comme dans le reste de l’Europe, les inondations constituent un risque majeur. Quelque 12 000 communes sur les 36 000 que compte le pays sont soumises au risque inondation, soit environ 5 millions de personnes directement exposées.

Trois facteurs accentuent l’exposition des villes aux risques d’inondation. Les...

Auteur

Maître de conférences, coresponsable du master Urbanisme et projets de territoire, Département de géographie et aménagement, Université Paul Valéry Montpellier 3.

© Presses de l’Université de Montréal, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540